Schizophrénie et téquila : quand Kobe allait au resto avec ses autres personnalités

Schizophrénie et téquila : quand Kobe allait au resto avec ses autres personnalités

Avec n'importe qui, on croirait à une fable. Mais puisqu'il s'agit de Kobe Bryant, chaque histoire folle a au moins un soupçon de vérité, comme celle-ci, racontée par Tim Grover.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

L'une des caractéristiques de Kobe Bryant, au-delà de son excellence comme basketteur, c'était sa faculté à générer des histoires dont on serait normalement bien infoutus de décréter si elles tiennent de la légende urbaine ou si elles sont réelles. Mais puisqu'elles concernent Kobe, il y aura toujours un doute raisonnable en faveur de l'authenticité.

Même quand c'est aussi barjot que ce qu'a raconté son ancien préparateur Tim Grover, célèbre pour avoir également collaboré avec Michael Jordan. Lors de son passage dans le Complex Sports Podcast pour présenter son nouveau livre, Grover a livré une histoire inédite au sujet de Kobe Bryant que l'on croirait tirée d'un film. Ou d'un bouquin de psychologie sur la schizophrénie...

"On venait de finir un match. Kobe et moi avons décidé d'aller manger au restaurant. En arrivant, il a demandé une table pour quatre. Je me suis dit que c'était curieux parce qu'on était que deux, mais je ne lui ai pas demandé...

Deux types sont venus ensuite pour demander s'ils pouvaient s'asseoir là puisque les sièges étaient libres, mais Kobe leur a répondu que ces places étaient prises. Sur le coup, je me suis demandé si je ne faisais pas bosser ce mec trop dur et qu'il commençait à avoir des hallucinations.

Le discours mémorable de Vanessa Bryant en l’honneur de son mari Kobe

Les deux types ont dû se dire que Kobe était un con. C'est là que je lui ai finalement demandé à qui étaient ces places.

'On dit que tout le monde essaye de cacher ses casseroles. Moi, où que j'aille, j'emmène mes alter egos avec moi. Le bon. Le mauvais. L'indifférent. Ces sièges sont pour eux parce qu'ils font de moi celui que je suis'. Il a commencé à me parler de ça et de la Mamba Mentality".

Kobe Bryant a même commandé des verres de téquila pour ses alter egos, à la grande surprise de Tim Grover, qui s'est empressé de siffler les deux shots.

"On ne part pas en laissant de la bonne tequila sur la table", a-t-il plaisanté.

Ces histoires folles sur Kobe Bryant, on vous a compilé des dizaines dans le MOOK n°5 consacrée à la légende des Los Angeles Lakers et de la NBA. On vous conseille évidemment de vous le procurer pour mieux comprendre l'histoire et la psychologie unique du regretté Black Mamba.

REVERSE MOOK #5 Kobe Bryant : Enfin disponible et en édition limitée !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest