Kyrie Irving : « Ce n’est pas à moi d’être le héros que tout le monde veut que je sois »

Après son gros raté à Boston, Kyrie Irving admet qu'il a pris du recul sur le rôle de leader depuis son arrivée aux Nets.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving : « Ce n’est pas à moi d’être le héros que tout le monde veut que je sois »

Kyrie Irving est un bonhomme à part. Un sacré joueur de basket. Mais aussi un homme maladroit qui a dû mal à exprimer ses idées sans créer de polémique. Plutôt discret et extrêmement populaire chez les fans du temps des Cavaliers, sa notoriété en a pris un coup depuis. Ses nombreuses sorties médiatiques hasardeuses lui ont fait du mal. Arrivé à Boston pour devenir le nouveau shérif de la ville en 2017, il s'est planté dans les grandes largeurs.

On pourrait écrire de très longs pavés sur le personnage. Il a réussi à presque nous faire oublier quel fabuleux magicien il est. Très peu de joueurs sur cette planète peuvent faire ce que Kyrie Irving est capable de montrer sur le terrain. Il faut le rappeler. Il le montre d'ailleurs cette saison. Depuis l'arrivée de James Harden, Uncle Drew se concentre sur le scoring. À la demande du barbu. Et ça fonctionne puisque les Nets commencent à trouver leur rythme de croisière.

Le Big Three incroyable des Nets doit les mener a minima en finales NBA. Surtout si chacun connait son rôle, et que la défense reste correcte, à savoir faire les stops quand il faut. Pour Kyrie, la question du leadership doit être un rôle partagé. Avec, dans ces paroles, une sorte de mea culpa sur ses erreurs.

"Vous devez être capable de galvaniser le groupe, pour le meilleur et le pire. C'est l'équilibre du leadership. Il n'y pas qu'un seul leader, j'ai dû l'accepter. Ce n'est pas à moi de diriger le groupe par moi-même et d'être le héros que tout le monde veut que je sois. Je suis reconnaissant d'être dans cette position et d'être un meilleur exemple que je ne l'ai été.

J'assume le fait de ne pas prendre la relève ou prendre la responsabilité par mes propres actes. J'ai eu beaucoup à voir avec les succès et les échecs dans les équipes où j'ai évoluées. Je prends mon rôle très au sérieux et j'ai pu en tirer des leçons pour les transmettre aux autres. C'est la partie la plus belle, l'apprentissage."

Des paroles fortes qui prouvent que Kyrie Irving a enfin trouvé la maturité nécessaire pour évoluer au meilleur niveau possible.

Kyrie Irving, son rôle aux Nets depuis l'arrivée de James Harden

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest