Les Lakers et les picks, la position claire de Rob Pelinka

Le patron des Los Angeles Lakers Rob Pelinka a profité de la présentation de Rui Hachimura pour faire un point sur ses intentions.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Lakers et les picks, la position claire de Rob Pelinka

Les Los Angeles Lakers ont bougé avec le trade de Rui Hachimura en provenance des Washington Wizards. Un mouvement intéressant pour les Angelenos, mais il ne devrait pas être suffisant pour permettre à cette équipe de jouer les premiers rôles.

Mais dans ce deal, Rob Pelinka n'a donc pas sacrifié ses fameux picks, en 2027 et 2029, au premier tour de la Draft NBA. Le patron californien a encore les atouts pour monter un deal majeur. Cependant, comme pressenti, le dirigeant des Lakers se montre très exigeant pour envisager cette hypothèse.

"Je pense que le calcul pour les Lakers est simple : gagner un titre ou pas. Il n'y a pas d'entre-deux ou de croissance progressive. Donc, lorsque nous analysons les opportunités, nous devons le faire à travers cette lentille.

Et, je l'ai dit au début de la saison : si l'opportunité d'aller jusqu'au bout et de gagner un championnat se présente, il n'y a aucune ressource à laquelle nous nous accrocherons si nous sentons que c'est possible. La chose la plus imprudente à faire serait de tirer une balle tôt et de ne pas l'avoir plus tard quand un meilleur coup sera possible.

C'est un calcul très délicat et le front office l'évalue avec tous les mouvements. Si nous voyons un mouvement qui nous place en tête de liste pour obtenir un autre championnat, le 18ème ici, nous le ferons. Et si ce mouvement ne se présente pas, nous serons intelligents et le ferons plus tard", a expliqué Rob Pelinka face à la presse.

Un discours logique. Publiquement, Pelinka ne peut pas se permettre d'afficher la moindre faiblesse. Cela pourrait nuire aux Lakers dans de futures négociations. Par contre, sa position semble réelle. En tout cas, il s'agit de la tendance dans les rumeurs depuis plusieurs semaines...

Rui Hachimura aux Lakers : les gagnants et les perdants du trade

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest