Le jour où Hakeem Olajuwon aurait dû gifler Kevin Johnson

Si Hakeem Olajuwon avait frappé Kevin Johnson après son invraisemblable manque de respect dans les années 90, personne ne lui en aurait voulu...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le jour où Hakeem Olajuwon aurait dû gifler Kevin Johnson

Hakeem Olajuwon a encore aujourd'hui l'image d'un homme sage, pieux et inspirant. "Dream" n'a toutefois pas toujours eu ce flegme qu'il affirme tirer de la religion et de la spiritualité. Il lui a aussi parfois fallu réprimer l'instinct qui lui indiquait de coller une mandale à un adversaire irrespectueux.

Dans l'émission Road Trippin avec Richard Jefferson, Robert Horry, ancien coéquipier d'Hakeem Olajuwon à Houston, a narré une histoire édifiante entre le mythique pivot et Kevin Johnson.

L'ex-meneur des Phoenix Suns, tombé en disgrâce durant son après-carrière politique, a fait preuve d'un culot assez invraisemblable dans les années 90, après un dunk passé à la postérité sur Olajuwon.

Hakeem Olajuwon règle très rapidement le débat du GOAT !

"Quelques semaines après, Kevin Johnson a eu l'audace de venir dans notre vestiaire avec une photo de ce dunk. Il a demandé à Hakeem de la signer pour lui. Les gens ne savent pas toujours ça au sujet de 'Dream', mais au début de sa carrière, quand les amendes n'étaient pas aussi élevées, il pouvait te casser la bouche. Il mettait des mecs K.O.

Ce jour-là, il a failli revenir complètement en arrière, à une époque où il n'avait pas encore été aussi loin dans sa religion. Il lui a dit : 'Ne me manque pas de respect comme ça. Tu ferais mieux de sortir d'ici très vite'.

Comment est-ce qu'on peut avoir assez d'audace pour faire un truc aussi stupide que ça ? Pour moi, c'était la culture de cette équipe des Phoenix Suns. Si KJ n'avait pas quitté le vestiaire immédiatement, il se serait fait exploser la mâchoire".

Hakeem Olajuwon n'hésitait en effet pas à jouer des poings à une certaine époque. Billy Paultz, du Utah Jazz, s'en souvient probablement encore aujourd'hui. Mais tout ça en dit surtout long sur Kevin Johnson

Hakeem Olajuwon frappe Billy Paultz

Olajuwon, de A à Z

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest