Le secret de la réussite d’Andrew Bynum ? Darvin Ham

Le travail d’assistant de Darvin Ham serait en train de porter ses fruits.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le secret de la réussite d’Andrew Bynum ? Darvin Ham
Depuis son arrivée aux Lakers, Andrew Bynum a eu la chance de pouvoir compter sur de nombreux joueurs de renom pour s’occuper exclusivement de lui et du développement de son jeu. De Kareem Abdul-Jabbar à Brian Shaw, en passant par Kurt Rambis, il a toujours été entre des mains serties de bagues de champion. Et pourtant, on dirait que c’est Darvin Ham qui arrive au final à tirer le meilleur de lui. Arrivé cette année dans le staff des Lakers pour s’occuper exclusivement de Bynum, l’ancien power forward de petite taille mais ultra explosif (il a même déjà éclaté un plexi), semble avoir réussi à booster le rendement du jeune pivot.
« Bynum a du toucher, mais c’est sur son équilibre que nous travaillons chaque jour », a-t-il confié au L.A. Times. « Il ne se retrouvera plus dans des positions étranges, parce qu’il va s’habituer à ce que je le pousse fort quand il prend sa position. »
Malgré la différence de taille entre les deux hommes, on ne doute pas que Ham (qui « n’a rien d’un jambon » comme aimait à le rappeler George Eddy du temps o ! on pouvait le voir à l’œuvre dans les Top 10) ait conservé la densité physique nécessaire pour pousser Bynum dans ses retranchements.
« Ce que nous nous sommes attachés à faire, c’est d’aider Andrew à avoir une confiance totale sans son corps. Il a été très receptif. Nous avons énormément travaillé sur son sens de l’équilibre, son agilité, sa vitesse de pied. Nous voulons qu’il soit toujours actif avec ses mains et ses appuis. Qu’il puisse se baisser en pliant bien les genoux et en gardant le torse droit, en conservant le bon écartement entre ses pieds. »
Ça a l’air de plutôt bien fonctionner puisque pour l’instant, Bynum tourne à 18,8 pts et 15,7 rbds sur les 6 premiers matches qu’il a joués cette saison. On dirait que ce travail d’appuis et d’agilité est venu compléter parfaitement celui sur les fondamentaux effectué par Abdul-Jabbar. Le plus bel accomplissement individuel de Darvin Ham sera peut-être arrivé après sa retraite de joueur… [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=8jrmpQLGK4Y[/youtube]
Afficher les commentaires (22)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest