Luka Doncic a adoré exploser les Suns et ça s’est vu sur son visage…

Pour comprendre ce qu'a ressenti Luka Doncic en torpillant une équipe et des joueurs qu'il n'aime pas trop, il suffit de regarder ses expressions...

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Luka Doncic a adoré exploser les Suns et ça s’est vu sur son visage…

Luka Doncic avait un petit contentieux avec les Suns, dont il avait dit qu'ils parlaient beaucoup trop, simplement parce qu'ils menaient dans la série. Il y a aussi ce petit passif vis à vis de la Draft, lors de laquelle Phoenix lui avait préféré Deandre Ayton, avant de se débarrasser d'Igor Kokoskov, l'ancien coach de Doncic en Slovénie et actuel assistant chez les Mavs. Puis quelques petits échanges un peu vifs avec Devin Booker, qu'il ne porte clairement pas dans son coeur. Ou encore quelques amabilités entre des fans des Suns et lui, avec des noms d'oiseaux jetés depuis les travées du FootPrint Center.

Bref, largement de quoi donner envie à la superstar de Dallas de donner une leçon à l'équipe locale dimanche.

Comme l'expliquait Antoine ce matin, cette campagne de Luka Doncic est son premier chef d'oeuvre. Et il a pris énormément de plaisir à voir les Suns, leur staff et leurs fans prendre un bouillon monumental en jouant pourtant à domicile dans ce game 7. Le Slovène a compilé 35 points, 10 rebonds et 4 passes en 30 minutes de jeu. Si vous voulez la preuve que Luka a pris son pied, il suffit d'observer son visage et le sourire qu'il a arboré après la quasi totalité de ses 12 paniers.

Certains trouveront que c'est de l'arrogance et/ou un manque de respect. De nôtre côté, on va plutôt interpréter ça comme de la joie de pouvoir déployer autant de talent à un niveau de compétition aussi élevé, avec en bonus le plaisir de dégoûter un rival...

Le premier vrai chef-d'œuvre de Luka Doncic

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest