Mark Cuban n’a pas digéré le départ de Derek Fisher

Si beaucoup apprécient Derek Fisher, Mark Cuban se souvient encore du départ curieux de l'ancien meneur en 2012.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mark Cuban n’a pas digéré le départ de Derek Fisher
Pour le grand public, Derek Fisher passe généralement pour un gentleman et un joueur sans histoires. Pour ses collègues dans le milieu, c'est un peu différent. Mark Cuban, le propriétaire des Dallas Mavericks, n'a par exemple toujours pas digéré les circonstances du départ de l'ancien meneur après quelques matches sous le maillot texan en 2012. Invoquant la trop grande distance qui le séparait de sa famille, Fisher avait ainsi été libéré par Cuban, qui était tombé des nues en apprenant un peu plus tard que le vétéran avait rejoint Oklahoma City, une ville pas franchement moins éloignée de Los Angeles... Interrogé sur le début de saison chaotique des Knicks avec Derek Fisher à leur tête, Cuban lui a lancé une petite pique...
"Je me fais moins de soucis pour les résultats des Kicks que pour la santé et le bien-être de Derek Fisher. Je sais à quel point il est dur pour lui de prendre l'avion et d'être loin de chez lui...", a déclaré Cuban sur ESPN.
Les dirigeants du Jazz avaient eux aussi quelques griefs contre Derek Fisher, qui avait selon eux mis en avant les graves problèmes de santé de sa fille à l'époque pour fuir Salt Lake City, où se trouvait pourtant l'un des meilleurs centres de cancérologie des Etats-Unis.
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest