La preuve que les Bucks seraient vraiment des champions à part

Les Milwaukee Bucks peuvent devenir l’une des rares équipes à gagner un titre sans aucun joueur drafté dans le top-9.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La preuve que les Bucks seraient vraiment des champions à part

Pour gagner un titre, il faut au moins une superstar. Et pour les petits marchés, ces spécimens rares se récupèrent essentiellement le soir de la draft. Idéalement en piochant dans les premières positions. Parce que, oui, il existe une vraie corrélation entre les choix les plus hauts placés… et les trophées. La preuve, les Milwaukee Bucks entreraient dans une catégorie très particulière s’ils venaient à aller au bout cette saison.

Il deviendrait la deuxième équipe de l’Histoire – seulement ! – à décrocher le titre sans compter un seul joueur sélectionné dans le top-9 (Brook Lopez a été pris en dixième position). La première équipe à avoir réalisé cet exploit étant les Toronto Raptors en 2019.

C’était même encore plus fort puisque Kawhi Leonard était finalement le joueur drafté le plus haut (15ème) de tout l’effectif. Giannis Antetokounmpo a lui aussi été pris à la même place, deux ans après Leonard, en 2013. Ses deux lieutenants, Jrue Holiday et Khris Middleton, ont eux été draftés en 17ème et 39ème position.

C’est une illustration de la construction unique des Bucks et de leurs paris payants tout au long de ces dernières années. Ils ont bénéficié d’un top-pick, le deuxième, en 2014. Mais Jabari Parker n’est plus dans cet effectif. Au final, ils ont réussi à se hisser au sommet en faisant confiance à Giannis Antetokounmpo tout en l’entourant de manière intelligente. Et ça va peut-être payer.

La reconstruction parfaite des Bucks résumée en un chiffre

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest