Myles Turner dans le viseur de nombreuses équipes

Les Hornets, Raptors, Wolves et Knicks seraient intéressés par Myles Turner, le pivot des Indiana Pacers.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Myles Turner dans le viseur de nombreuses équipes

Avec Malcolm Brogdon, Myles Turner est l’un des joueurs dont le trade est le plus probable le soir de la draft. Les Indiana Pacers sont engagés dans de sérieuses discussions de transfert autour de leur pivot et son départ semble imminent. Les Hornets, les Raptors et les Wolves seraient notamment sur le dossier, selon Jake Fischer du Bleacher Report.

L’intérieur de 26 ans sort d’une saison à 12,9 points, 7,1 rebonds et 2,8 contres de moyenne. Il en a malheureusement manqué la majorité à cause d’une fracture du pied, mais cela n’a apparemment pas beaucoup affecté sa cote. Protecteur de cercle et rim runner athlétique, de nombreuses franchises convoitent son profil.

Dans cette année à 25 victoires pour 57 défaites, l’un des pires bilans de la ligue, les Pacers ont recentré leur projet sur la jeunesse. Une direction claire depuis le transfert de Domantas Sabonis pour Tyrese Haliburton, nouvelle pièce principale de l’équipe. Ils cherchent donc très probablement à mettre la main sur des jeunes ou des picks en échange de leurs vétérans.

Les Hornets disposent justement de nombreux assets pour récupérer le pivot, ce qu’ils avaient déjà essayé de faire à la trade deadline de février. Il faut dire que son profil semble très complémentaire de celui de LaMelo Ball. Terry Rozier, P.J. Washington, Kelly Oubre Jr et Mason Plumlee seraient d’ailleurs sur le marché. Certains de ces joueurs pourraient clairement intéresser Indiana, sans compter les choix 13 et 15 de la draft. Charlotte apparaît ainsi comme une piste très crédible.

Les Raptors, pour leur part, n’ont pas de pick à proposer cette année. Ils cherchent toutefois à renforcer leur raquette pour compléter leur effectif. Les contreparties que le front office de Masai Ujiri est prêt à céder restent cependant relativement floues. Avec de nombreuses rumeurs autour d’OG Anunoby, Toronto est une équipe imprévisible.

Enfin, les Wolves seraient également intéressés par l’intérieur des Pacers. Le nouvel architecte de l’a franchise, Tim Connelly, aimerait recruter un poste 5 cet été. Avec Rudy Gobert et Clint Capela dans le viseur, il est finalement assez logique qu’il étende sa liste à Myles Turner. Minnesota dispose du 19e choix de la draft et de quelques jeunes, sans doute assez pour séduire Indiana.

En cas de départ de Mitchell Robinson, les Knicks pourraient eux aussi se positionner sur le dossier. Leur pick 11 serait un atout parfait pour négocier, mais ils pourraient arriver trop tard pour réellement avoir leurs chances.

Si on ne sait pas où Turner jouera la saison prochaine, on peut clairement partir du principe que ce ne sera plus dans la même équipe. Il est éligible à une extension de 97 millions de dollars sur quatre ans, qui pourrait alors l’engager à long terme avec une nouvelle franchise.

Vers un transfert imminent de Malcolm Brogdon et Myles Turner

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest