Rookie of the year : Notre top 10 définitif

Rookie of the year : Notre top 10 définitif

Au tour des rookies de la cuvée 2019 de passer sur le gril. On a classé l es 10 joueurs qui méritaient le plus, selon nous, d'être dans la course au titre.

7- RJ Barrett (New York Knicks)

Les fans des Knicks vont peut-être hurler. Et si RJ Barrett est All-Star dans deux ou trois ans, ils diront qu'on lui a manqué de respect au sortir de sa saison rookie. Mais si on le met aussi bas, c'est aussi parce qu'on a des attentes élevées pour lui et qu'en dépit de statistiques bien plus ronflantes que beaucoup de ses camarades de cuvée, on est resté sur notre faim.

RJ Barrett est quand même à plus de 14 points et 5 rebonds à 40%, mais on ne l'a pas vu prendre vraiment le leadership, ni le contrôle du jeu alors que cette équipe n'avait aucun franchise player identifié. Ce sera peut-être le cas avec un autre coach en NBA et c'est tout le mal qu'on lui souhaite.

6- PJ Washington (Charlotte Hornets)

Les Hornets ont logiquement été médiocres cette saison, mais PJ Washington a été un petit rayon de soleil et une agréable surprise. On ne va pas dire qu'il a le potentiel pour être plus qu'un role player dans la ligue, car cela reste à démontrer, mais on a beaucoup aimé sa polyvalence (un beau shoot, un bon maniement du ballon, de l'intelligence de jeu et du potentiel défensif).

Il a baissé de pied à mi-saison, mais 12 points et 5.4 rebonds de moyenne c'est très respectable dans une équipe où d'autres étaient davantage appelés à scorer et à se mettre en valeur.

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest