Russ, Klay, James et les autres : une décennie de stats folles

Russ, Klay, James et les autres : une décennie de stats folles

2020 a été tellement longue qu'on a déjà presque totalement oublié la décennie des 2010's. Les joueurs NBA ont pourtant aligné des statistiques folles durant cette période.

Devin Booker NBA

Devin Booker : 70 points, le 24 mars 2017 contre les Celtics

Considéré comme un immense talent, l’arrière des Phoenix Suns Devin Booker a confirmé les espoirs placés en lui lors d’une folle soirée contre les Boston Celtics. Auteur de 70 points, dont 51 en seconde période, le jeune homme a rejoint Kobe Bryant, Wilt Chamberlain, David Thompson, Elgin Baylor et David Robinson dans le cercle très fermé des joueurs à 70 points ou plus.

Signe de sa précocité, Booker a été le plus jeune à réaliser une telle performance à 20 ans. A lui désormais de poursuivre sur cette voie pour avoir une aussi belle carrière que ses aînés.

Nikola Jokic : le triple-double le plus rapide de l’histoire, le 16 février 2018 contre les Grizzlies

Nikola Jokic n’avait pas de temps à perdre. Contre les Memphis Grizzlies, l’intérieur des Denver Nuggets a compilé un triple-double (15 points, 10 rebonds et 10 passes décisives) en 14 minutes et 33 secondes ! Il s’agit d’un record et le Serbe a ainsi détrôné Jim Tucker, qui le détenait depuis 1955 en 17 minutes. Sur la suite du match, malgré un certain déchet (8 turnovers), Jokic a continué de se régaler terminant la partie avec 30 points, 17 passes décisives et 15 rebonds.

Nikola Jokic, le triple-double parfait, le 21 octobre 2018 contre les Suns

Mais Nikola Jokic peut aussi réaliser un triple-double en étant propre. Très propre même. Quelques mois plus tard contre les Phoenix Suns, le Serbe a réalisé le triple-double parfait : 35 points, 12 rebonds, 11 passes à 11/11 aux tirs avec 0 turnover.

Seule petite ombre au tableau, l’intérieur des Denver Nuggets a raté 1 lancer-franc. Dans l’histoire, un seul joueur à réaliser un triple-double sans rater un tir dans le jeu : Wilt Chamberlain (à deux reprises). Cependant à son époque, les turnovers n’étaient pas comptabilisés…

Kevin Love : 31 points et 31 rebonds, le 12 novembre 2010 contre les Knicks

Avant de devenir un joueur fiable à longue distance avec les années, Kevin Love était avant tout un véritable monstre dans la raquette. Aux Minnesota Timberwolves à l’époque, l’intérieur avait fait vivre un enfer aux New York Knicks : 31 points et 31 rebonds !

Des statistiques jamais vues depuis Moses Malone en 1982. Alors qu’il était à seulement 6 points et 9 rebonds à la pause, Love avait réalisé un 3ème quart-temps incroyable avec notamment 15 rebonds. Depuis, Dwight Howard a également réalisé une telle performance sous les couleurs des Charlotte Hornets le 22 mars 2018 : 32 points et 30 rebonds contre les Brooklyn Nets. Sur les 40 dernières saisons, ils sont donc 4 à avoir effectué cet exploit : Robert Parish, Malone (à deux reprises) et donc Love puis Howard.

Une décennie de petits anges partis trop tôt

Rajon Rondo : 25 passes décisives, le 27 décembre 2017 contre les Nets

Considéré comme l’un des meilleurs meneurs de sa génération au niveau de la passe, Rajon Rondo a toujours régalé dans ce domaine. Mais face aux Brooklyn Nets, le joueur, aux New Orleans Pelicans à l’époque, a réalisé son record en carrière avec 25 passes décisives.

Ainsi, il s’est également emparé du record de la franchise, devant Chris Paul (22), le tout en 30 minutes et à 31 ans (le plus vieux à réaliser une telle performance). C’était d’ailleurs du jamais vu depuis Jason Kidd en 1996 ! Les joueurs dans l’histoire à avoir dépassé cette barre ? Scott Skiles (record à 30), Kevin Porter, Bob Cousy, Guy Rodgers, Geoff Huston et John Stockton (à 3 reprises).

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest