Nos 10 prédictions pour la fin de saison

A l'approche du sprint final en NBA, on a sorti la boule de cristal pour vous révéler quelques événements de cette fin de saison.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Nos 10 prédictions pour la fin de saison
Il ne reste que 25 matches à jouer pour la plupart des équipes. Autant dire que l'on aborde le dernier virage de la saison régulière, ce qui nous a donné envie de sortir la boule de cristal pour vous annoncer en exclusivité quelques événements qui se produiront avant le début des playoffs.

Les Warriors ne battront pas le record des Bulls

Golden State est largement dans les temps de passage pour battre le meilleur bilan de l'histoire en saison régulière. Stephen Curry et ses collègues n'ont perdu que 5 fois en 57 matches, soit une défaite tous les 11 matches environ. Ce qui ferait finir les Warriors avec un 75-7 de légende. Oui, mais non. Curry a beau marcher sur l'eau, les Warriors gagnent avec un peu moins de marge et ont un calendrier assez traître contre des équipes qui voudront les faire chuter ou seront tout simplement à la lutte pour un spot plus confortable en playoffs (trois fois les Spurs, deux fois OKC, deux fois Dallas, etc...). On sent poindre un petit coup de fatigue qui pourrait les voir échouer à un ou deux matches près. Seul problème avec cette hypothèse : tous les anciens qui ouvrent déjà beaucoup leur bouche en disant que leur team aurait battu ces Warriors, auront encore plus de mal à la fermer...

Les Pelicans vont faire les playoffs

Oui, on sait, ça parait compromis. Mais après leur départ apocalyptique qui aurait pu coûter sa place à Alvin Gentry, les Pelicans ont redressé un peu la tête, notamment grâce au niveau à la hausse d'Anthony Davis. A 25 matches de la fin, NOLA est 11e de la Conférence Ouest, à 5.5 victoires du 8e Houston. Sauf qu'on a l'impression que cette équipe est capable de doubler Utah et Sacramento, trop tendres pour les uns, trop irréguliers pour les seconds, mais aussi les Rockets, minés par des conflits internes et un jeu finalement très hasardeux.

Kobe va ressortir un match à 50 points

Il le répète après chaque match, Kobe Bryant est cramé et se lève le matin avec des courbatures et des douleurs. Sauf que le "Black Mamba" a fait sa réputation sur des performances au scoring irréelles et passées à la postérité. Dans son orgueil, et même s'il est accompagné par des adolescents ou des bras cassés, on est persuadés que Kobe va reprendre feu une dernière fois. En regardant le calendrier, on se dit que le derby contre les Clippers ou le dernier match de sa carrière le 13 avril face au Jazz peuvent être une bonne occasion...

Okafor va refaire parler de lui...

On a presque oublié l'existence de Jahlil Okafor, supplanté par Karl-Anthony Towns et Kristaps Porzingis dans la course au titre de rookie de l'année et contraint à la discrétion après ses frasques de début de saison. D'une manière ou d'une autre, l'intérieur des Sixers va sortir de l'ombre. Soit parce qu'il aura permis à Philadelphie de passer la barre des 10 victoires, soit parce qu'il aura décidé de se refaire une nouvelle carte d'identité pipée pour aller picoler dans les bars de la ville et oublier son triste sort...

Paul Pierce va annoncer sa retraite

A défaut de s'offrir une tournée d'adieu, on voit bien "The Truth", qui fait ce qu'il peut avec les Clippers tout en étant très loin de son meilleur niveau, annoncer qu'il raccroche à deux ou trois matches de la fin de la saison. Ses dernières rencontres en NBA seront des matches de playoffs, là où il a tant excellé par le passé. On ne voit pas de meilleure porte de sortie pour cet immense joueur.

Joe Johnson va snober LeBron et les Cavs

ESPN l'affirme, la direction des Cavs est très confiante quant à ses chances de récupérer Joe Johnson, fraîchement libéré par Brooklyn. Sauf qu'on a dans l'idée que "Joe Cool" ne kiffe pas tant que ça l'idée de se retrouver dans la même team que LeBron James, Kyrie Irving et Kevin Love. Quatrième option d'une équipe, même archi-ambitieuse, ce n'est pas dans l'ADN de Joe Johnson. On le voit plus venir planter des banderilles derrière KD et Westbrook à OKC, ou revenir occuper sa maison de campagne à Atlanta, où on a vraisemblablement un peu plus besoin de lui.

Il y aura une embrouille dans le vestiaire des Grizzlies

Le Suicide Squad de Memphis s'est plutôt bien comporté pour le moment. Cela dit, on craint que la mauvaise série à prévoir en l'absence de Marc Gasol lorsque le calendrier va se corser ne provoque quelques remous. Lance Stephenson a déjà commencé à faire le zouave et il n'est pas à exclure que Tony Allen, Z-Bo ou Matt Barnes décide de lui filer le rôle de bouc-émissaire et de lui allumer la tête à l'entraînement...

Ray Allen va revenir faire une pige à Boston

Bon, ça parait là aussi assez peu probable vu que "Jesus" a plus l'air de profiter de sa famille et du soleil de South Beach que de s'entraîner ces derniers temps. Mais quel pied ce serait de revoir Ray Allen venir filer un coup de main aux Celtics en playoffs... Quelques shoots à trois points dans le corner, du leadership dans le vestiaire... Franchement, Danny, prends ton téléphone et passe lui en coup de fil !

Golden State va faire payer un supplément pour assister à la routine de Steph Curry

Le rituel d'avant-match de Stephen Curry est un régal pour les yeux et comme tous les bonnes choses ne restent jamais gratuites éternellement, on peut supposer qu'il y aura bientôt un billet pour assister au match et un autre pour assister à la routine du MVP... https://www.youtube.com/watch?v=GFItd_9nOuI

James Harden va défendre dur pour assurer la qualif de Houston

Nan, on déconne.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest