Les Raptors attendent un pivot élite en échange d’OG Anunoby

Les Toronto Raptors n’ont pas l’intention de brader OG Anunoby. La franchise n’envisagera pas de le transférer contre autre chose qu’un pivot élite.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Raptors attendent un pivot élite en échange d’OG Anunoby

Dans de nombreuses rumeurs de trade, il semble peu probable que les Toronto Raptors acceptent de transférer OG Anunoby. L’ailier serait notamment la cible principale des Blazers, mais il ne sera pas simple à aller chercher. Sa franchise n’envisagera de l'échanger que contre un pivot élite, d’après Jake Fischer du Bleacher Report.

L’objectif du front office de Masai Ujiri est de renforcer la raquette pendant l’intersaison. C’est pour cette raison qu’ils sont l’une des équipes les plus fréquemment citées sur le dossier Rudy Gobert. Ils auraient également essayé de récupérer Jarrett Allen à la trade deadline, au mois de février, et pourraient retenter le coup.

Au-delà de Portland, Denver et San Antonio sont considérés comme de potentielles destinations pour Anunoby. Aucune de ces équipes n’est cependant en mesure d’offrir aux Raptors ce qu’ils attendent. Jakob Poeltl ou Jusuf Nurkic n’ont pas vraiment l’air de coller avec ce qu’ils recherchent. Un trade vers l’une de ces franchises serait ainsi relativement surprenant.

Si les Raptors ont vraiment l’intention de recruter un solide poste 5 cet été, ils devront toutefois se séparer d’un joueur intéressant en échange. Fred VanVleet et Pascal siakam sont les cadres de l’équipe et il est peu probable qu’ils soient disponibles. Scottie Barnes est pour sa part virtuellement intouchable. Dans ce contexte, le natif de Londres apparaît comme le candidat le plus propice à un trade.

OG Anunoby sort d’une saison à 17,1 points et 5,5 rebonds de moyenne. Son profil est très prometteur, notamment sur le plan défensif. Plusieurs équipes devraient donc s’y intéresser de près si Toronto est réellement prêt à négocier. De nouvelles destinations potentielles pourraient alors émerger dans la nuit de la draft ou plus tard.

Si Ujiri nous a appris une chose, c’est qu’il ne faut jamais dire "jamais". Il nous a déjà surpris par le passé et pourrait le refaire. Mais il ne laissera certainement pas partir sa pépite sans la contrepartie appropriée. Le septième choix de la draft des Blazers, qui pourrait leur permettre de sélectionner Jalen Duren, sera-t-il suffisant ? Réponse dans la nuit.

LIVE – Draft 2022 : toutes les rumeurs et les trades

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest