Ousmane Dieng, le Thunder justifie son mouvement pour le Français

Débarqué au #11 pick grâce à un trade, l'Oklahoma City Thunder a décidé de miser sur le jeune talent français Ousmane Dieng.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ousmane Dieng, le Thunder justifie son mouvement pour le Français

Au terme d'une Draft NBA 2022 avec 4 talents français sélectionnés, Ousmane Dieng a donc été le premier tricolore appelé. Choisi au #11 pick par les New York Knicks, l'ailier a rapidement pris la direction de l'Oklahoma City Thunder.

En effet, le GM Sam Presti a réussi à obtenir ce pick via un échange contre trois futurs choix de Draft. Autant dire qu'OKC a vraiment une vision avec le natif de Villeneuve-sur-Lot. Face à la presse, le vice-président Will Dawkins a expliqué le choix Dieng.

"Je donne à nos scouts beaucoup de crédit pour identifier très tôt les gars. Sam est vraiment bon pour définir une vision. Ensuite, nous travaillons, en groupe, pour mettre ce projet en place. Sam a été l'un des premiers, avec notre scout Massimo Biasin, à voir Ousmane en action en France à 16 ans.

Il a pu le voir, l'observer et on l'a suivi ensuite. Quand il jouait en Australie, on a envoyé des gens pour l'évaluer. Quand tu le vois passer de 1,90 à 2,10m, tout en conservant son contrôle du ballon, ses qualités à la passe, sa vision, son tir, sa compétitivité, sa capacité à jouer des deux côtés du parquet... Tu te montres rapidement séduit.

Comme l'année dernière avec Josh (Giddey), quand tu le regardes jouer contre des adultes, ça donne vite le ton. Il a eu du mal au début, mais a continué à se battre, a persévéré et a terminé la saison en étant un joueur différent", a estimé le dirigeant d'OKC.

En plus de disposer d'un potentiel intéressant, Ousmane Dieng débarque dans un bon environnement. Déjà, le Français sera épaulé par ses compatriotes Théo Maledon et Jaylen Hoard pour faciliter son adaptation.

Et surtout, dans le projet au long terme du Thunder, il aura le temps de se développer. A lui de saisir cette opportunité.

Le bilan des Français à la draft : 4 nouveaux ambassadeurs en NBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest