Les Rockets pourront compter sur leur chien de garde

Patrick Beverley ne va pas se faire opérer du genou. Blessé au ménisque, il espère pouvoir faire son retour le plus rapidement possible.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Rockets pourront compter sur leur chien de garde
Patrick Beverley est un dur à cuire et il a appris à serrer les dents face à la douleur. Blessé durement au ménisque il y a quelques jours face à Philadelphie, il ne passera pas sur le billard. Le meneur teigneux des Houston Rockets a opté pour une rééducation plus rapide et il conserve donc une chance de reprendre la compétition avant la fin des playoffs. Son retour est bien sûr conditionné aux résultats des Houston Rockets, qui devront d'abord apprendre à faire sans lui. Patrick Beverley n'est pas le joueur le plus talentueux de l'effectif texan mais il apporte de la dureté, de la passion, de l'énergie et de la défense à la mène. Idéal lorsque vos adversaires comptent dans leurs rangs des meneurs de la trempe de Stephen Curry, Damian Lillard, Tony Parker, Russell Westbrook, etc. En attendant son retour, Jeremy Lin a pris le relais dans le cinq majeur.
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest