Les Blazers préparent une intersaison XXL pour entourer Damian Lillard

Les Blazers préparent une intersaison XXL pour entourer Damian Lillard

Les Portland Trail Blazers ont prévu un très gros coup cet été pour entourer Damian Lillard. Zach LaVine, Deandre Ayton et Jerami Grant sont sur le tableau de chasse de la franchise.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Après avoir obtenu le septième choix de la Draft 2022 à la lottery, les Portland Trail Blazers pèsent leurs options. D’après The Athletic, la franchise de l'Oregon devrait transférer ce pick pour récupérer un vétéran. Elle aurait l’intention d’assembler tout de suite une équipe compétitive autour de Damian Lillard plutôt que de prendre son temps.

À 31 ans, la loyauté de Dame a été éprouvée. Mais il est clair que le meneur entre dans la dernière partie de sa carrière. Il n’a joué que 29 matches cette saison avant d’être opéré aux abdominaux pour une blessure qui le gêne déjà depuis plusieurs années.

Si les Blazers espèrent gagner avec Lillard, il faut le faire maintenant. Au-delà de son âge, la rumeur d’une potentielle demande de transfert revient chaque été. Pour éviter que ce scénario longuement attendu ne devienne réalité, le GM Joe Cronin a intérêt de donner à son franchise player une vraie raison de rester.

2021-2022 : un nouveau visage pour les Blazers

En 2021-2022, le front office a décidé de faire exploser le roster. Tandis que Robert Covington et Norman Powell ont été envoyés aux Clippers, CJ McCollum et Larry Nance Jr ont été transférés aux Pelicans. Le départ de McCollum marque la fin d’une ère dans l’Oregon, et Cronin doit faire en sorte que ce soit pour le mieux.

Ces transactions à la trade deadline avaient déjà pour objectif de construire un nouvel effectif compétitif autour de Lillard. Leurs quatre seconds tours de draft et les quelques jeunes à potentiel qu’ils ont récupérés, comme Josh Hart et Keon Johnson, devraient servir à monter des trades.

Après une demi-saison de tanking, le septième choix de la draft est aujourd’hui devenu leur asset le plus séduisant. Il pourrait logiquement être échangé contre un joueur expérimenté, capable de contribuer immédiatement.

"Nous voulons gagner. Nous voulons être vraiment compétitifs l’année prochaine. Vous avez plus de chances de gagner avec des vétérans qu’avec de jeunes joueurs, donc ça comptera clairement dans notre processus de décision", a affirmé Joe Cronin, interrogé sur son plan pour ce pick 7.

Il faut surtout souligner que les Blazers ont dégagé un salary cap de 60 millions de dollars pour cet été. Ainsi qu’une trade exception de 21 millions de dollars qui pourrait leur permettre de récupérer une star dans un transfert tout en allégeant les finances de leur partenaire. En résumé, Portland a toutes les armes pour réaliser un très gros coup à l’intersaison, que ce soit à la free agency ou par un trade.

Jerami Grant et Deandre Ayton dans le viseur

Cet été, plusieurs stars pourraient être accessibles. Il faut s’attendre à ce que la franchise se positionne sur tous les plus gros dossiers de l’intersaison. En l’occurrence, leur cible prioritaire devrait être Jerami Grant.

Au mois de février, Grant était l’un des joueurs les plus convoités de la trade deadline. Si sa blessure et les conditions du marché n’avaient pas permis aux Blazers de le récupérer à ce moment-là, nous savons depuis qu’ils ont l’intention de tenter leur chance cet été.

Ailier shooteur de 2,03 m, Grant semble avoir le profil qu’a longtemps cherché Portland pour accompagner Damian Lillard. Il sera justement éligible à une extension de contrat de 4 ans pour 112 millions de dollars, ce qui leur permettrait de le conserver sur le long terme. Et pour séduire les Detroit Pistons, jeune équipe en reconstruction, quoi de mieux que le pick 7 de la draft ?

Si les Suns finissent par se séparer de Deandre Aytonce qui semble de plus en plus probable —, les Blazers devraient être les premiers à appeler James Jones, le GM de Phoenix. En effet, le pivot et sa franchise ne seraient pas d’accord sur le montant de son contrat. La difficulté des négociations et les tensions internes pourraient aboutir à un sign-and-trade cet été.

Avec leur trade exception de 21 millions de dollars, Portland apparaît comme le partenaire de transfert parfait pour les Suns. On s’attend d’ailleurs à ce que Jusuf Nurkic, agent libre cet été, accepte une offre relativement modeste à l’intersaison. Il pourrait intéresser l’équipe de Chris Paul et Devin Booker dans un potentiel sign-and-trade et favoriser l’arrivée d’Ayton dans l’Oregon.

L’association de Damian Lillard avec un pivot si athlétique a de quoi faire rêver. Lorsque Nurkic et Dame étaient à leur meilleur niveau, "Rip City" avait même réussi à atteindre les finales de conférence. Le premier choix de la draft 2018 a tout de la recrue parfaite.

L'épineux cas Deandre Ayton : quittera-t-il Phoenix cet été ?

Le cas Zach LaVine

Zach LaVine pèserait également ses options pour cet été. En l’occurrence, le double All-Star pourrait augmenter radicalement les chances des Blazers d’accéder aux playoffs. Et si les Bulls restent confiants sur le sujet, l’arrière aurait tout de même l’intention de tester le marché.

Il faut aussi rappeler que la raison qui fait de Chicago sa destination la plus probable est principalement financière. Tandis que la franchise peut lui offrir un contrat de 212 millions de dollars sur cinq ans, les concurrents ne peuvent lui proposer que 157 millions sur quatre ans.

Mais encore une fois, les Blazers ont deux arguments de choc avec leur trade exception et leur immense salary cap. L’idée de recruter LaVine dans un sign-and-trade n’est pas exclue. Cela pourrait leur permettre de récupérer l’arrière tout en lui donnant le salaire qui l’attend aux Bulls.

Natif de Seattle, un déménagement dans l’Oregon rapprocherait LaVine de sa famille. De plus, l’ancien joueur des Wolves a déjà des liens avec Lillard. Ils ont en effet partagé une expérience rare aux Jeux Olympiques en août 2021, sous les couleurs de Team USA. Tant d’éléments qui font de Portland une destination de choix pour lui, d’après Jake Fischer du Bleacher Report.

Les cibles des Blazers ne se limitent pas non plus à ces trois noms. S’ils restent pour l’instant attachés à leur franchise, Donovan Mitchell et Bradley Beal, entre autres, pourraient finalement demander leur transfert pour le plus grand plaisir de Joe Cronin. Et si leur marché est d’ordinaire peu attractif, leur large salary cap leur permettra peut-être de nous surprendre à la free agency.

Peu importe comment, Portland a l’intention de jouer le titre avec Damian Lillard et a conscience qu’il faudra faire vite. Il s’agit peut-être de LA franchise à surveiller pendant l’intersaison. En tout cas, une chose est sûre : nous devons nous attendre à tout.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest