Pourquoi Stephen Curry doit être le MVP NBA selon Magic Johnson

Pas placé parmi les favoris, Stephen Curry mérite pourtant d’être le MVP de la saison NBA selon Magic Johnson.

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com
Pourquoi Stephen Curry doit être le MVP NBA selon Magic Johnson

Magic Johnson n’est pas réputé pour ses prises de position radicales sur Twitter. Au contraire, la légende des Los Angeles Lakers est plutôt réputé pour ses publications relativement plates. C’est pourquoi son tweet sur Stephen Curry et le trophée de MVP a de quoi surprendre.

Concrètement, le meneur des Golden State Warriors est le MVP selon Magic Johnson. S’il réalise une grosse saison, il n’est clairement pas le favori. Il est même loin dans les discussions derrière les Nikola Jokic et autres Joel Embiid. La faute au classement de son équipe ou parce qu’il apporte réellement moins à sa team que ce que les autres apportent aux leurs ?

Car ce qu’il fait soir après soir est impressionnant. Et parfois même monstrueux. C’est ce qui pousse le Hall of Famer à le voir comme le joueur le plus « valuable » de la ligue :

« C’est dur de nier que Stephen Curry est le MVP de la NBA ! Il est l’option #1, #2 et #3 pour les Warriors et MALGRE TOUT il domine », a publié Buck.

Et si les votants ne seront peut-être pas sensible à l’argument, difficile de lui donner tort. Stephen Curry est la seule menace dans son équipe. Les adversaires savent sur qui ils peuvent concentrer la globalité de leur plan défensif. Et pourtant…

Des paniers et un niveau fous, des records, Steph Curry continue son incroyable show

Et pourtant, il plante plus de points que lors de sa saison « MVP unanime » (31 contre 30,1). Son adresse est légèrement inférieure, mais il est quand même à 49,1% aux tirs et 42,7% à trois-points. Alors, répétons-nous, qu’il est la seule vraie menace offensive de son équipe.

La course au MVP revient souvent à élire le meilleur joueur de l’une des meilleures équipes. Mais si on prend le terme « valuable » au sens strict, un joueur totalement isolé dans un roster bidon peut potentiellement apporter autant à sa team que le meilleur joueur de la meilleure équipe.

Ou moins. Ou plus. Peu importe. Quoi qu’il en soit, Stephen Curry mérite d’être mentionné dans la discussion. Certains penseront sans doute que Magic Johnson s’emballe. Peut-être à raison. Mais un triple MVP NBA et triple MVP des Finales sait ce que le mot « valuable » veut dire. Et peut se permettre une petite provocation twitteresque pour rappeler que le Warrior n’a strictement rien à envier - hormis un effectif complet et sans blessés - à qui que ce soit cette saison.

Le jour où Magic Johnson a osé provoquer Michael Jordan… Il ne l’a jamais refait !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest