Power Ranking : Le bilan de la première semaine NBA

Power Ranking : Le bilan de la première semaine NBA

La NBA a repris depuis presque une semaine. L'occasion de se poser sur les différentes forces en présence dans ce power ranking qui fait office de bilan.

7. Indiana Pacers (2-1)

Off Rating : 114,7 pts (sixième) Def Rating : 104 pts (septième) Les Pacers ont perdu contre une équipe des Bucks qui va partir à la conquête du podium à l’Est. Mais les joueurs de Nate McMillan ont quand même été très solides sur cette première semaine. Autant en attaque qu’en défense. Certes, ils n’ont pas battu des foudres de guerre. Memphis et Brooklyn. Mais c’est encourageant avant un mini-road trip de trois matches à l’extérieur. La marque est bien répartie dans l’Indiana (six joueurs à plus de onze points par match) et ça rend le flow offensif assez imprévisible. Cette équipe a les arguments pour confirmer sa belle saison dernière.

8. Charlotte Hornets (2-1)

Off Rating : 111,7 pts (dixième) Def Rating : 101,3 pts (troisième) Le niveau réel des Hornets est sans doute faussé par les performances éblouissantes de Kemba Walker. Mais quel joueur, quand même. Le meneur All-Star a déjà tapé une pointe à 41 points et une autre à 39. Il est à 35 points de moyenne sur cette première semaine. Les frelons ne pourront évidemment pas toujours se reposer sur son talent. Mais, à un an de l’expiration de son contrat, s’il y a bien un joueur qui peut les faire rester dans le top huit à l’Est, c’est lui.

9. Detroit Pistons (2-0)

Off Rating : 110 pts (treizième) Def Rating : 108 pts (douzième) Les Pistons n’ont pas encore perdu mais ils n’ont surtout pas affronté d’adversaires dignes de ce nom. Deux victoires contre Brooklyn et Chicago. Leur premier duel contre Philadelphia, mardi, sera déjà plus relevé et plus révélateur. En attendant, Blake Griffin (29-10-5) et Andre Drummond (17 et 16) cartonnent ensemble et c’est déjà très bien.

10. Boston Celtics (2-1)

Off Rating : 100,7 pts (vingt-neuvième) Def Rating : 97,7 pts (deuxième) Le flow offensif des Celtics a un peu de mal à se mettre en place. C’est presque logique. Le cinq est très talentueux mais les retours de Kyrie Irving et Gordon Hayward – tous les deux blessés pendant les playoffs – nécessitent un temps d’adaptation évident. Surtout qu’Hayward n’a pas joué de la saison dernière. Boston se repose donc sur sa défense de fer pour prendre le dessus. Tandis que Jayson Tatum (21 pts, 10 rbds) assure pour sa part le rôle du patron au scoring.

11. Utah Jazz (1-1)

Off Rating : 116 pts (cinquième) Def Rating : 113,7 (vingt-deuxième) Les joueurs du Jazz ne sont vraiment pas passés loin de gagner leurs deux premiers matches mais l’ancien joueur de Salt Lake City Jonas Jerebko les a plantés au buzzer ce weekend. La formation de Quinn Snyder est tout de même séduisante dans le jeu. Avec un Joe Ingles complètement « on fire » : 24,5 points, 70% aux tirs, 64% à trois-points et 5 passes ! Complètement fou. Le bilan est pour l’instant équilibré mais cette équipe semble prête à démontrer qu’elle peut viser assez haut au sein de la Conférence Ouest.

12. Los Angeles Clippers (2-1)

Off Rating : 104 pts (vingt-septième) Def Rating : 102 pts (cinquième) Les Clippers ne paient pas de mine mais ils ne sont quasiment que constitués de vétérans qui cherchent à jouer la gagne tous les soirs. Il n’y a pas de star mais cette équipe sera difficile à manœuvrer tout au long de la saison. Du poil à gratter à l’Ouest.

13. Philadelphia Sixers (2-1)

Off Rating : 106,5 pts (vingt-deuxième) Def Rating : 106,1 pts (dixième) Début de saison particulier pour les Sixers. Ils ont perdu d’entrée contre Boston avant de massacrer Chicago. Puis ils l’ont emporté à l’arrache face au Magic. Il y a encore plusieurs zones d’ombres notamment l’équilibre à trouver entre le cinq majeur et le banc. Mais Joel Embiid cartonne (28 pts, 10 rbds).

14. San Antonio Spurs (1-1)

Off Rating : 114 pts (neuvième) Def Rating : 119,9 (vingt-huitième) La nouvelle ère des Spurs a débuté avec une victoire offerte par la recrue phare DeMar DeRozan. Mais c’est compliqué de jauger les éperons, fortement diminués par les blessures. Mais la saison s’annonce déjà chaotique avec des hauts et des bas.

15. Sacramento Kings (1-2)

Off Rating : 114,2 pts (huitième) Def Rating : 117,4 (vingt-cinquième) Les Kings ne sont pas toujours très bons mais ils sont souvent plaisants à regarder jouer. Ça score de partout (sept joueurs à plus de dix points) et ça cavale dans tous les sens. Alors, oui, ça reste parfois très approximatif. Mais dans un bon soir, cela donne une victoire contre Oklahoma City et un match accroché contre Utah. La progression se fait doucement.

16. Phoenix Suns (1-1)

Off Rating : 107,1 pts (vingtième) Def Rating : 110,1 pts (quatorzième) Les Suns vont vivre au rythme des cartons de Devin Booker et Deandre Ayton. Soit une victoire avec 35 pions du premier nommé puis une défaite lors de leur deuxième match. Mais il y avait une belle volonté d’essayer de jouer bien au basket, au moins contre les Mavericks. Igor Kokoskov va faire évoluer ce groupe. C’est tout ce qui lui demandé pour l’instant de toute façon. Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest