Qui sont ces retraités qui tentent de gratter un retour en NBA pendant le Covid ?

Qui sont ces retraités qui tentent de gratter un retour en NBA pendant le Covid ?

Doc Rivers a avoué avoir reçu des appels d'anciens joueurs NBA prêts à venir dépanner. Qui peuvent bien être ces O.G. ?

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Frappées de plein fouet par le Covid, les équipes NBA commencent à avoir du mal à trouver la main-d’œuvre nécessaire au maintien des matches. La ligue a assoupli ses règles pour permettre aux teams de recruter plus facilement.

Une aubaine pour des joueurs de G-League ou des jeunes NBAers en mal de minutes. Une opportunité aussi pour quelques anciens qui pensent encore avoir le niveau ? Dur à dire, mais certains retraités semblent croire qu’ils sont encore capables de jouer…

C’est ce qu’il ressort des propos de Doc Rivers, qui a déjà reçu plusieurs coups de fil de quelques old timers.

« J’ai reçu quelques appels de gars, et je me disais ‘Tu dois te moquer de moi, tu ne peux plus jouer’. C’est ce que j’ai dit à l’un d’eux - ‘Tu ne peux pas jouer au basket, de quoi tu parles, une partie de golf ? »

Forcément, on s’est demandé quels sont ceux qui ont bien pu lui passer un coup de fil. Et/ou ceux dont aimerait bien qu’ils l’appellent… Voici nos suggestions.

Paul Pierce

Probablement le plus à la ramasse de la liste. Il passe son temps à chiller, à jouer au poker et à s’amuser avec des stripteaseuses (oui, on sait, James Harden fait pareil et ça ne l’empêche pas de jouer). Il a même perdu au 1er tour au Horse du All-Star Game 2020. Pourtant, on est sûr et certain qu’il est le premier à harceler Doc Rivers en lui assurant qu’il peut encore botter le cul de tout le monde.

Le pire, c’est que le fan transi d’amour qui sommeille au fond de nous adorerait le revoir. Non, le pire, c’est que cet idiot de fan regretterait amèrement.

Paul Pierce, l'attaquant le plus clutch de l'histoire ?

Allen Iverson

Son compte en banque doit pas être plein, plein et je donnerais un rein pour le revoir caler un cross. Et surtout entendre la standing ovation du public de Philly quand Doc Rivers le ferait entrer. Après je fais des calculs rénaux, donc ça vaut peut-être pas le coup de le prendre, ce rein.

Willie Green

Il a le numéro du Docteur depuis son passage aux Clippers et il en a tellement plein le cul de coacher ces trompettes de Pelicans qu'il doit préférer reprendre du service comme joueur.

Mike Pietrus

Parce qu’il connaît le chemin des Finales (les nouveaux arrivants n’auront peut-être pas la réf, mais ceux qui suivent le basket depuis George Mikan, Robert Busnel et la vraie date de naissance de Greg Oden se souviendront).

Dwyane Wade

On comprendrait son envie de revenir. Être marié à Gabrielle Union et avoir Candace Parker comme collègue de bureau tout en passant la moitié de l'année au soleil, c'est dur. Salaud, va.

Boris Diaw

Son bateau est peut-être amarré (Stoudemire) sur la Côte Est pour quelques jours et il doit se dire qu'il ferait bien un peu mumuse. Pas de problème de condition physique, les joueurs avec un tel QI basket peuvent jouer même en n’étant pas au top. Ce que Babac a d’ailleurs fait pendant des années (oui, ça va, on blague, on se rappelle juste avec nostalgie le putain d’athlète que c’était au milieu des années 2000 avant qu’on le foute power forward).

Café, claquettes et dunk, l'anecdote so Boris Diaw

Tony Parker

Ils fermeront bien tous leur bouche quand grâce à ce comeback il sera dans le Top 80 pour les 80 piges de la NBA.

Dirk Nowitzki

Parce que, sans lui, Dallas n’a toujours pas gagné la moindre série de playoffs NBA. Parce que tout le monde veut revoir Dirk. Et puis franchement, vous avez vu comment le monde est parti en couilles depuis sa retraite en 2019 ? Dernière année sans Covid… coïncidence ?

Manu Ginobili

El Manu a 44 ans, OK. Mais il n’a pas l’air d’avoir abusé des steakhouses texans depuis sa retraite et, honnêtement, vous trouvez pas qu’on s’emmerderait moins avec cette équipe des Spurs si Ginobili venait faire quelques tours de magie et captures de chauve-souris à l’AT&T Center ?

Ben Simmons

Parce que, comme tous les retraités, il a comme l'impression que sa carrière en NBA est passée un peu trop vite.

Les MVP et grands gagnants de 2021

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest