Rajon Rondo est un sociopathe du basket, preuve n°512

Une anecdote racontée par Brian Scalabrine montre à quel point Rajon Rondo est un fou de basket et un savant pour étudier l'adversaire.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Rajon Rondo est un sociopathe du basket, preuve n°512

Rajon Rondo espère bien pouvoir à nouveau se transformer en "Playoff Rondo" avec les Los Angeles Clippers une fois la post-saison venue. En attendant, il est toujours bon de rappeler que l'ancien meneur des Boston Celtics et des Los Angeles Lakers n'est pas un joueur comme les autres.

Sa personnalité un peu particulière ne lui a pas toujours permis d'avoir beaucoup d'amis dans la ligue, mais tous ses coéquipiers et ses adversaires lui reconnaissent une intelligence hors du commun, sur et en dehors du terrain.

Au-delà de son invincibilité légendaire au Puissance 4, Rondo a étalé son QI sur le terrain à plusieurs reprises depuis son arrivée dans la ligue, au point de faire halluciner quelques anciens camarades de route.

Rajon Rondo a réveillé les Lakers et pas uniquement avec son « swag »

Brian Scalabrine, ex-partenaire de Rajon Rondo à Boston, se souvient d'une anecdote qui l'a particulièrement marqué à l'époque où il était assistant de Mark Jackson chez les Golden State Warriors.

"Lors d'un match de saison régulière au TD Garden, Mark Jackson a demandé à ses joueurs d'effectuer un '42 cross', c'est le nom du système. Sauf que c'était du bluff. On n'utilisait pas ce système et Rajon Rondo le savait.

Rajon a regardé Mark, puis il a regardé en l'air et a crié : '42 cross', avant de regarder Mark à nouveau. Puis il lui a dit : 'vous n'avez pas de 42 cross' dans vos systèmes. Bordel, mais comment il savait ça ? C'est le gars le plus intelligent avec lequel j'ai joué", avoue Scalabrine dans le Business Insider.

Très rigoureux, Rajon Rondo étudiait donc chacun de ses adversaires dans les moindres détails. Il le fait d'ailleurs toujours aujourd'hui. Un mix de professionnalisme et de science du jeu qui font de lui un basketteur vraiment unique, quoi que l'on pense sur les vestiges de son talent à 34 ans.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest