Rip Hamilton avoue qu’il y avait une balance aux Chicago Bulls

Cela fait visiblement plusieurs années que les dirigeants des Chicago Bulls ont un espion dans le vestiaire. C'était déjà le cas à l'époque de Rip Hamilton.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rip Hamilton avoue qu’il y avait une balance aux Chicago Bulls
Tout part en cacahuètes aux Chicago Bulls. Une source a récemment dévoilé à la presse la présence d'un espion des dirigeants au sein du vestiaire. L'agent infiltré en question n'est autre que Randy Brown, assistant de Fred Hoiberg. Jimmy Butler aurait même averti les autres joueurs de l'effectif de ne jamais critiquer le management quand Brown se trouve dans la même pièce. Rip Hamilton, ex-joueur des taureaux, en a rajouté une couche à CBS.
"L'un des coaches nous a balancé : 'Randy n'a rien à faire avec l'équipe, il ne doit pas rester autour des joueurs. Ne l'écoutez-pas. S'il vient vous parler, ne l'écoutez-pas.' Je venais d'arriver de Detroit et je me demandais qu'est-ce que c'était ce truc. Je me demandais ce qui se passait entre le management et les coaches."
Randy Brown aurait été l'agent double du front office des Bulls quand Tom Thibodeau coachait encore dans la Windy City. Passé assistant GM par la suite (tiens, tiens), il a été réintégré dans le staff de Fred Hoiberg (après le départ de Thibs donc... tiens, tiens) l'an dernier.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest