Roy Hibbert ne craint pas les ajustements du Heat pour le contrer

Toujours aussi détendu et naturel, Roy Hibbert affiche sa sérénité face au traitement de faveur qu'il pourrait recevoir de la part du Heat.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Roy Hibbert ne craint pas les ajustements du Heat pour le contrer
La semaine dernière, Roy Hibbert débarquait en conférence de presse avec la fraîcheur d'un novice, lui qui s'était rarement trouvé sollicité par les médias depuis ses débuts en NBA. Mais le talent immense caché sous la grande carcasse du pivot des Pacers est devenu trop compliqué à dissimuler et l'ancien de Georgetown est devenu la coqueluche des journalistes US en peu de temps. Autant pour son naturel au micro que pour ses qualités de basketteur... La nuit dernière, l'intérieur de 26 ans a encore fait de gros dégâts lors de la victoire d'Indiana sur le parquet de Miami avec 29 pts et 10 rbds (10/15 au shoot, 9/10 sur la ligne). Oubliée la polémique au sujet de son maintien sur le banc dans les dernières secondes du game 1, Hibbert est entièrement concentré sur sa mission: dominer outrageusement ses adversaires. Avec un mélange de lucidité et d'ambition, le Pacer est revenu sur sa performance et celle de son équipe à l'American Airlines Arena.
"On n'a encore rien fait. Certains d'entre nous pensent même qu'on devrait mener 2 à 0... Mais on a appris de la saison dernière et du game 1. La défense nous a vraiment fait gagner le game 2. Ils ont beau avoir réussi des actions incroyables, on a fait corps. On est une équipe jeune, mais on on sait parfaitement ce que l'on fait".
Quant à l'engagement physique présent depuis le début ce cette série (on se souvient que Roy Hibbert avait accusé Shane Battier d'être dirty) l'intéressé semble s'en être complètement accommodé.
"Cette intensité, cette excitation qui mène parfois à un jeu dur et à des fautes techniques, je l'accueille avec joie. J'adore cette énergie et on ne reculera pas face à ça. Miami est une grande équipe mais on est là pour eux"
A la fois indéfendable offensivement et dissuasif dans la raquette, Roy Hibbert sait qu'il est probablement la clé des espoirs d'Indiana. Son match-up avec Chris Bosh et les éventuels ajustements que prépare Erik Spoelstra pour le contrarier ne l'effraient pas le moins du monde.
"Je suis assez fier d'avoir obligé Bosh à sortir de la raquette et contesté ses shoots à 3 pts. Les choses ne vont pas être simples désormais, mais j'ai passé 4 ans à Georgetown, je suis un gars éduqué. J'ai appris à faire des feintes et je devrai sans doute varier mon jeu. Aller parfois plus vite, parfois plus lentement, jouer main gauche, puis main droite. Je m'adapterai".
Armé de cette belle confiance en lui, l'ex-Hoya est prêt à faire de nouveaux ravages dimanche, lors du game 3. Charge désormais au Heat de trouver un moyen de limiter l'impact du pivot le plus redoutable de la Conférence Est.
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest