Rudy Gay, un retour plus que gagnant !

Absent pendant plusieurs mois après une opération du talon, l'intérieur Rudy Gay a réalisé un come-back impressionnant avec le Utah Jazz.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rudy Gay, un retour plus que gagnant !

Cet été, le Utah Jazz a décidé de miser sur Rudy Gay pour renforcer son banc. Avec son expérience, l'ancien des San Antonio Spurs peut ainsi soutenir Jordan Clarkson pour marquer des points au sein de la "second unit".

Une bonne idée, mais aussi un vrai risque pour la franchise de Salt Lake City. Pourquoi ? Car le vétéran de 35 ans a subi une opération du talon droit. Absent pendant de nombreux mois, le natif de Brooklyn a réalisé ses grands débuts la nuit dernière.

Et il ne s'est pas raté : 20 points (5/6 à longue distance) en 18 minutes pour participer à la victoire des siens contre les Toronto Raptors (119-103).

"Je vais être honnête, c'est l'une des intersaisons et l'un des débuts de saison les plus difficiles auxquels j'ai participé. J'ai 35 ans, je sors d'une opération du pied et j'ai dû réapprendre à marcher, encore une fois...

Cela demande beaucoup de dévouement. Il faut être un peu fou, sans blessures, pour jouer dans une ligue aussi longtemps, être capable de rester ici et de courir après des jeunes de 19 ans, de jouer pour différents entraîneurs, dans différents vestiaires.

Il faut être un peu différent. Et je suis un peu différent", a noté Rudy Gay pour le Deseret News.

Malgré une condition physique à parfaire, l'ex-star des Sacramento Kings a eu un impact assez incroyable pour sa première. Bien évidemment, il ne sera pas toujours aussi adroit. Mais dans un rôle de joker de luxe, Rudy Gay peut incarner une bonne pioche pour le Jazz.

Rudy Gay a un autre surnom que le King pour LeBron

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest