Spoelstra regrette de ne pas avoir fait jouer LeBron pivot à Miami

Tout en encensant LeBron James et sa carrière, Erik Spoelstra lui a lancé une petite pique amicale sur son positionnement sur le terrain.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Spoelstra regrette de ne pas avoir fait jouer LeBron pivot à Miami

Le Miami Heat n'a gagné "que" deux titres sur les quatre années durant lesquelles LeBron James a déployé ses talents du côté de South Beach. C'est évidemment déjà énorme, puisque réaliser un back to back n'a rien de simple en NBA. Cela dit, il y aura toujours quelques regrets sur le nombre de titres qu'auraient pu remporter les Tres Amigos durant cette période.

Erik Spoelstra, le head coach floridien à cette époque, a évoqué son admiration pour LeBron, avec une petite pique amicale sur ce qu'il aurait pu tenter tactiquement si le King s'était montré plus souple.

"Ce qu'il fait aujourd'hui est remarquable. On parle d'un joueur qui est en tête au nombre de points, saison régulière et playoffs cumulés, alors qu'on l'envisage comme quelqu'un qui privilégie la passe. Il pourrait être le leader de toutes les catégories s'il le souhaitait.

Cette saison, il joue pivot. Je me sens bête. Si j'avais su qu'il voulait bien jouer pivot, je l'aurais fait il y a 10 ans (rires). Ron Rothstein, l'ancien coach du Heat, m'a dit un jour que je pouvais faire démarrer LeBron James à n'importe quel poste sur le terrain tout au long de la saison et qu'il serait toujours le meilleur joueur à son poste en NBA.

LeBron redéfinit les limites de la performance humaine en termes de longévité grâce à ce qu'il fait de son corps, son attention aux soins et à la récupération. C'est quelque chose qui doit inspirer les jeunes générations", a salué Spoelstra.

LeBron réaffirme qu'il se sentait comme le GOAT en 2016

Pour revenir à la position de LeBron James à l'époque, il faut se souvenir que c'est lorsque Spoelstra le titularisait en power forward qu'il était le plus efficace. Et ça ne s'était déjà pas fait sans heurt, tant LeBron estimait qu'il était plus compliqué pour lui d'orchestrer le jeu en jouant 4. On imagine qu'être aligné au poste 5 n'était même pas envisageable pour lui, alors que sa reconversion forcée cette saison chez les Lakers prouve qu'il en était tout à fait capable.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest