La piste Doc Rivers toujours envisagée par les Lakers ?

Alors que les Los Angeles Lakers semblent arrivés à la dernière phase de leur recrutement, un outsider pourrait encore créer la surprise. Et si le prochain coach des Lakers n’était pas celui que nous attendions ?

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
La piste Doc Rivers toujours envisagée par les Lakers ?

Depuis quelques jours, Darvin Ham, Terry Stotts et Kenny Atkinson sont considérés comme les trois finalistes pour le poste de coach des Los Angeles Lakers. L’un d’entre eux devrait logiquement se tenir sur le banc de la Crypto.com Arena pour la saison 2022-2023. Mais selon Marc Stein, cette conclusion est prématurée et la course reste ouverte.

Compte tenu des enjeux, les Lakers ne veulent pas précipiter leur décision. Le prochain entraineur aura pour mission de mener l’équipe au titre pour la dernière année de contrat de LeBron James. Une tâche qui s'annonce difficile après l’échec retentissant de cette année. Le GM Rob Pelinka et son comité de recrutement n’ont pas le droit à l’erreur.

La liste de la franchise serait plus large qu’annoncé. Il est encore possible que de nouveaux noms surgissent. Aussi, un candidat précédemment considéré pourrait revenir dans la course.

Le retour d'un ancien candidat ?

Adrian Griffin (assistant des Raptors) et Charles Lee (assistant des Bucks), qui ont récemment passé un entretien pour le poste, auront peut-être l’opportunité de rejoindre les finalistes.

Surtout, les Lakers n’auraient pas abandonné la piste Doc Rivers. Et ce malgré les déclarations de Daryl Morey, qui a affirmé qu’il resterait le coach des Philadelphie Sixers la saison prochaine.

Quoiqu’il en soit, cette nouvelle n’affecte pas le statut de favori de Darvin Ham. Passé par Los Angeles sous Mike D’Antoni et prêt à avancer au niveau supérieur depuis un moment, l’assistant des Bucks semble taillé pour le job. Il correspond surtout aux principaux critères de la franchise, qui cherche avant tout un leader. Ham est également le seul ancien joueur parmi les finalistes, un élément qui pourrait peser dans la balance.

Magic fait le portrait-robot du coach idéal pour les Lakers

La liste de candidats s’affinera certainement dans les prochains jours. Si le front office veut s'assurer de choisir le bon coach, Rob Pelinka a annoncé qu’il espérait avoir trouvé l'homme de la situation avant la draft du 23 juin. À l’approche de l’intersaison, la franchise devra bientôt trancher.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest