Légende d’ascenseur : Chamberlain a craché sur un type devant Jabbar

Cette histoire sur Wilt Chamberlain racontée par Kareem Abdul-Jabbar montre bien qu'il ne fallait pas manquer de respect au défunt pivot.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Légende d’ascenseur : Chamberlain a craché sur un type devant Jabbar

Wilt Chamberlain était un sacré personnage. Tous ceux qui l'ont côtoyé à l'époque le savent et ont presque tous des anecdotes pour illustrer la personnalité haute en couleurs, fêtarde et décomplexée du légendaire intérieur NBA. Dans un documentaire consacré à Kareem Abdul-Jabbar sur HBO, ce dernier a raconté une petite histoire qui montre bien qu'il ne valait pas mieux emmerder "The Stilt" ou lui manquer de respect.

Jabbar était jeune et avait tout de même réussi à nouer une relation avec le dominant pivot lorsqu'il venait à New York.

"Wilt m'a un peu pris sous son aile. J'ai rencontré Wilt Chamberlain pour la première fois à Rucker Park. J'étais en classe de 4e et presque déjà aussi grand que lui. Il était mon héros.

Il faisait certaines choses qui m'ennuyaient, parfois. Un jour, on était ensemble dans un ascenseur. L'ascenseur descend, puis s'arrête et un type monte dedans. Il dit à Wilt : 'Oh, wow, quel temps il fait là-haut ?' Wilt a craché sur le mec et lui a répondu : 'Il pleut'. Moi j'étais là à me demander ce qu'il était en train de faire".

Quand Wilt Chamberlain dominait Magic et sa team à 43 ans

Kareem Abdul-Jabbar et Chamberlain n'ont jamais été coéquipiers, puisque le recordman de points marqués sur un match en NBA a arrêté sa carrière en 1973, deux ans avant que "KAJ" ne rejoigne les Los Angeles Lakers. Ils se sont en revanche affrontés lors de deux finales de Conférence en 1971 et 1972 lors de séries entre les Milwaukee Bucks et les Lakers.

La relation s'est ensuite tendue et a même été jusqu'à une forme de détestation, Kareem traitant Wilt Chamberlain de "pleureuse" et de "lâche" en stigmatisant son palmarès, en réponse à des propos du même Chamberlain sur son successeur à L.A.

Pourquoi Wilt Chamberlain pensait être plus fort que Michael Jordan

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest