4 joueurs expulsés à la fin du derby de L.A.

Blake Griffin et Lamar Odom étaient au coude à coude pour le rebond et Odom a soudain attrapé Griffin par le maillot pour l’envoyer valser en touche.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / Vidéo
Les Clippers ne font décidément plus rire grand monde. La preuve, non seulement ils sont désormais capables de battre les Lakers, mais en plus ils arrivent à leur faire péter un câble. Dans les toutes dernières secondes du match hier, une mêlée ouverte à éclaté et quatre joueurs ont dû rejoindre les vestiaires plus tôt que leurs petits camarades. Tout a éclaté alors que Randy Foye shootait des lancers francs à 5,7 secondes de la sonnerie finale et alors que les Clips menaient 99-90. Blake Griffin et Lamar Odom étaient au coude à coude pour le rebond et Odom a soudain attrapé Griffin par le maillot pour l’envoyer valser en touche. Il s’est ensuite approché de lui pour lui dire quelques mots doux mais Griff ne s’est pas laissé entraîner là-dedans et semblait déterminé à finir le match tranquillement… jusqu’à ce que Baron Davis ne survienne. B-Diddy est rentré directement dans le jeu de Lamar et c’est alors que des coéquipiers des deux équipes sont arrivés au pas de course pour tenter de séparer tout le monde. Griffin et Ron Artest ont plongé au milieu pour tenter de calmer les esprits chauds et de s’interposer, ce qui leur a finalement valu de se faire eux aussi expulser alors qu’ils n’ont absolument rien à se reprocher. Après le match, remporté par les Clips, Odom clamait que Griffin lui avait collé un coup dans le dos.
Peut-être que j’ai réagi un peu trop fort, mais à + 9 mettre un taquet dans le dos ? à n’importe quel autre moment du match, j’aurais compris. Tu joues dur, tu es costaud, peu importe, mais le coup dans le dos à + 9 ? Je ne capte pas, j’étais obligé de réagir à ça”, a-t-il expliqué.
Sur les images, cependant, on ne voit pas du tout le coup dont parle LO. Griffin va au contact, comme toujours, mais aucun coup n’est apparent. Vu sa réaction après avoir été poussé par Odom (les deux mains ne l’air en signe de paix et le regard qui se détourne pour éviter la confrontation), on dirait d’ailleurs que les coups bas et les coups de pression ne sont pas trop son genre. C’est sans doute d’ailleurs pour cela que Davis s’est senti obligé de réagir à son tour avec autant de véhémence.
J’étais juste là pour aider mon coéquipier et lui montrer que je gardais ses arrières. Les gens mettent des coups à Blake, ils font ça depuis le début de la saison… C’était juste un peu de friction et d’engueulade, rien de bien méchant.”
Griffin, pour sa part, était toujours aussi étonné d’avoir été éjecté du match.
Je n’ai rien dit, je n’ai frappé personne, je n’ai poussé personne”, expliquait-il avant, tout de même d’envoyer une petite punchline en direction d’Odom.
Dans un match, il n’y a jamais un moment où je ne vais pas au rebond. Si quelqu’un doit savoir ça, c’est bien Odom pourtant.”
Ça, ça doit faire plus mal à l'ego que le coup de coude mystère envoyé dans le dos... [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=n8vnxZ3vA0U&hd=1[/youtube]
Afficher les commentaires (58)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest