Petite révolution au All-Star Game : les conférences, c’est fini !

Le All-Star Game avait besoin d'un coup de jeune. La NBA va tenter un lifting dès cette année avec deux capitaines qui formeront chacun l'équipe de leur choix parmi les élus.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié
Petite révolution au All-Star Game : les conférences, c’est fini !

La NBA a tenté un coup. On verra bien si celui-ci sera payant ou s'il tue définitivement tout intérêt pour le All-Star Game. La ligue a annoncé mardi soir que le système des conférences était tout bonnement éradiqué, du moins pour le match de gala en lui même.

Le processus de vote ne changera pas, les fans, les joueurs et les médias devant composer deux rosters avec cinq joueurs de chaque conférence, pendant que les coaches s'occupent des 7 remplaçants. C'est après que la petite révolution s'effectuera.

Les deux joueurs ayant reçu le plus de votes dans chaque conférence devront alors choisir leurs coéquipiers au tour par tour façon playground, indifféremment de leur affiliation géographique. Si LeBron James et Stephen Curry sont les deux élus de l'Est et de l'Ouest, ils peuvent ainsi parfaitement piocher des joueurs "de l'autre côté", pour former une équipe hybride.

D'après USA Today, ce sont les joueurs qui ont réclamé un changement de format pour relancer l'émulation autour d'un événement de plus en plus tourné en dérision pour sa faible intensité. Maintenant, on attend de voir. Le premier test aura lieu dès cette année pour le  All-Star Game 2018 à Los Angeles.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest