Les Bucks mis à l’amende pour avoir parlé d’Anthony Davis…

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le propriétaire des Milwaukee Bucks s'est réjoui qu'Anthony Davis soit intéressé par son équipe. Résultat : une prune de 25 000 dollars pour tampering.

Adam Silver avait prévenu les dirigeants NBA l'année dernière. "Arrêtez de parler des joueurs des autres équipes", avait lâché le commish après l'amende infligée à Magic Johnson pour de simples commentaires élogieux envers Giannis Antetokounmpo. Ce sont aujourd'hui les Milwaukee Bucks qui vont passer à la caisse. Marc Lasry, l'un des propriétaires de la franchise, est tombé dans le panneau cette semaine. Selon ESPN, Lasry doit s'amender de 25 000 dollars pour avoir réagi à la rumeur d'un intérêt d'Anthony Davis pour les Bucks.

Pour rappel, Lasry avait expliqué chez Sporting News :

"J'ai vu cette information. Je trouve que c'est super. C'est un peu ça que l'on recherche. Que les joueurs veuillent venir à Milwaukee. Pour y arriver, il faut gagner et afficher des standards d'excellence. Les gens qui ont envie de gagner voient ça. Peu importe que vous jouiez à Milwaukee, New York ou Los Angeles. Le but est de gagner. Donc on espère bien que des joueurs comme Anthony Davis auront envie de venir ici".

Cette règle sur le tampering continue d'en agacer plus d'un en NBA. Magic Johnson et les Lakers sont ainsi sous le coup d'une enquête dans le dossier Ben Simmons.