Barkley ne veut pas que Giannis fasse une Kevin Durant l’été prochain

Afin de mettre en avant les petits marchés, Charles Barkley espère que Giannis Antetokounmpo n'imitera pas Kevin Durant en 2021

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Barkley ne veut pas que Giannis fasse une Kevin Durant l’été prochain

Il ne sera free agent que dans un an (s'il ne prolonge pas cet été via un deal très juteux), mais l'avenir de Giannis Antetokounmpo est déjà le sujet de préoccupations de la plupart des insiders. Le Grec a toujours clamé haut et fort son envie de rester dans le Wisconsin, et donc de rester loin des réunions de stars ainsi que des gros marchés. Mais tout peut aller extrêmement vite, et les exemples de Kyrie Irving ou Kevin Durant, pour diverses raisons, sont parfaits pour rappeler que tout reste possible.

Pour être certain de conserver sa pépite, Milwaukee doit remporter au moins une couronne, celle-ci ou la prochaine. Le cas contraire, les dirigeants des Bucks passeront quelques nuits blanches en attendant la décision du probable double MVP. Invité à donner son avis sur la question, Charles Barkley espère lui que Giannis restera fidèle à ses paroles, à savoir prolonger dans un petit marché.

" - Peut-être que Giannis et les Bucks gagneront le championnat et tout le monde sera content. Mais s'ils sont éliminés de façon prématurée... les autres équipes vont commencer à lui chuchoter à l'oreille. Quelles sont vos attentes concernant le futur à long-terme de Giannis à Milwaukee s'il ne gagne pas ?

- Ça me perturbe, répond Barkley. "Nous pourrons avoir une situation à la Kevin Durant et on ne veut vraiment pas de ça. Je pense que ce serait génial pour le basket si les Bucks gagnent. Giannis est un bon gamin et Milwaukee une des villes les plus sous-estimés des Etats-Unis. Quand Toronto a gagné, c'était génial pour la NBA. J'aimerai que Milwaukee gagne cette année."

La NBA a repris cette nuit avec un choc Lakers-Clippers

La situation rappelle étrangement 2016, moment où Kevin Durant était le free agent le plus convoité de la ligue. Et le MVP 2014, qui avait soif de titres, avait préféré tourner le dos à Oklahoma City pour rejoindre l'armada des Golden State Warriors. Avec KD, les Dubs ont ensuite régné sur la ligue pendant trois ans, avec deux titres à la clé. Mais surtout, sa décision avait enlevé tout suspense et intérêt sur le futur champion. Avant que Toronto, profitant à merveille de la blessure de Durant, ne crée la surprise l'an passé.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest