CQFR : LeBron James et Rudy Gobert clutch d’entrée !

CQFR : LeBron James et Rudy Gobert clutch d’entrée !

Voici ce qu'il fallait retenir des deux matches de la nuit dans la bulle NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les matches de la nuit en NBA

Utah Jazz - New Orleans Pelicans : 106-104

Los Angeles Lakers - Los Angeles Clippers : 103-101

---

- Après les semaines difficiles qu'il a vécues sur le plan personnel et médiatique, on ne peut pas bouder notre plaisir de voir Rudy Gobert être décisif d'entrée dans le premier match de l'histoire de la bulle. Le pivot du Utah Jazz a inscrit les deux lancers francs de la victoire contre New Orleans cette nuit, alors qu'il restait 6.9 secondes à jouer. Derrière, Brandon Ingram n'a pu convertir un shoot à 3 points à l'ultime seconde et les Pelicans voient déjà leurs espoirs de playoffs prendre du plomb dans l'aile.

Outre ses deux lancers archi-clutch, Rudy a fini avec 14 points, 12 rebonds et 3 contres, dont un sympathique sur Zion Williamson, auquel il n'a pas voulu laisser le temps de s'installer et de prendre confiance.

Défenseur de l'année : notre top 10 définitif

- Les Pelicans peuvent s'en mordre les doigts. Ils ont quand même compté jusqu'à 16 points d'avance et fait la course en tête avant de lâcher pris sur la fin. Le plus frustré est peut-être Zion Williamson, autorisé à jouer seulement 15 minutes après être revenu dans la bulle il y a quelques jours seulement suite à une urgence familiale. Zion n'a pas jouer les dernières minutes de la rencontre après avoir inscrit 13 points sur son quart d'heure de jeu.

On a déjà pu voir son envie combiner avec Lonzo Ball et une jolie qualité de passe.

- Il a suffi d'un match aux Los Angeles Lakers pour accomplir leur objectif : verrouiller la première place de la Conférence Ouest. Après leur victoire contre les Clippers pour leur retour à la compétition, on ne voit pas bien comment LeBron James et ses camarades pourraient lâcher prise en tête.

Plus encore que pour le match entre Utah et New Orleans, les deux équipes ont paru franchement (et logiquement) rouillées et pas toujours capables de faire ce qu'elles souhaitaient sur le terrain. Les Lakers s'en sont bien sortis après avoir été menés pendant une bonne partie de la deuxième mi-temps, sous les coups de Paul George (30 pts) et Kawhi Leonard (28 pts), un peu trop seuls au final malgré une jolie perf collective à 3 points (16/36).

C'est un panier de LeBron à 12 secondes de la fin, en deux temps, qui a permis aux Lakers de virer définitivement en tête.

Power Ranking spécial Bulle

Le King s'est monté un peu brouillon pendant cette partie (6/19 au shoot et 5 pertes de balle), mais a compensé avec l'activité qu'on lui connaît (16 points, 11 rebonds et 7 passes). L'avantage c'est qu'aujourd'hui LeBron n'a plus besoin de scorer comme un mort de faim tous les soirs. Anthony Davis (34 points, 8 rebonds et 4 passes) est aussi là pour ça.

- Kyle Kuzma a été une vraie plus-value en sortie de banc (il a quand même joué 32 minutes), avec 16 points, 7 rebonds et 2 passes à 4/7 à 3 points.

- L'un des moments forts du match n'est même pas une séquence de basket. Les Lakers et les Clippers ont posé un genou à terre pendant l'hymne national. Ce même geste qui a valu à Colin Kaepernick d'être brocardé en NFL.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest