Pourquoi Ben Simmons ne tente pas sa chance à trois-points

Alors qu’il prétend pouvoir devenir un bon shooteur extérieur, l'Australien Ben Simmons explique son mutisme derrière l’arc.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pourquoi Ben Simmons ne tente pas sa chance à trois-points

Ben Simmons et son tir à trois-points. Un sujet qui prête aux vannes des internautes depuis les débuts de l’Australien en NBA. C’est un super joueur mais son absence d’adresse en dehors de la raquette est souvent pointée du doigt. Ce n’est même pas seulement une question de réussite en réalité. C’est plus qu’il ne tente que très rarement sa chance à plus de cinq mètres. Et encore moins à trois-points.

« Je sais que ça viendra. Il faut juste que je sois à l’aise. Et pour ça, c’est une question de répétition. Je peux prendre des tirs en tête de raquette parce que je l’ai fait tellement de fois. Avec les trois-points, je n’ai pas ce sentiment. Il faut que je me concentre vraiment dessus. Je pourrai déjà être un shooteur à 30% à trois-points… mais je préférai être à 40% », confie le premier choix de la draft 2016.

Mais si Ben Simmons se sent déjà capable de tirer à 30% de loin, alors il devrait le faire ! Même convertir un tir sur trois (un peu moins certes) à trois-points l’aiderait à débloquer son jeu. Comme c’est le cas pour Giannis Antetokounmpo par exemple. Surtout qu’il parle de répétition. Rien ne remplace les situations de matches. C’est en en prenant de temps en temps dans le flow d’une rencontre qu’il gagnera du rythme.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest