Blake Griffin rigole de ses échecs lors de la Free Agency

BasketSessionPar BasketSession Publié

Cet été, Blake Griffin a tenté d'aider les Detroit Pistons lors de la Free Agency, mais l'intérieur n'a pas vraiment eu de la réussite.

Sur cette Free Agency, les Detroit Pistons ont réalisé un recrutement correct avec les arrivées de Derrick Rose et de Markieff Morris. Mais de son côté, Blake Griffin espérait bien évidemment des renforts supplémentaires. Comme de nombreuses stars en NBA, l'intérieur a tenté de s'activer pour attirer des joueurs à Motor City. Mais avec les moyens particulièrement limités des Pistons et le manque d'attrait de la franchise, l'ancien élément des Los Angeles Clippers n'a pas réussi à faire de miracles.

"J'ai passé quelques appels, envoyés quelques messages et j'ai même participé à des approches... Et vous savez quoi ? Je crois que je suis à 0/3 pour cette année (rires). Un exemple ? J'ai envoyé un message à Jeff Green et je pense que 30 minutes après il a été annoncé au Utah Jazz", a ainsi raconté, avec humour, Blake Griffin le podcast The Pardon My Take.

Malheureusement pour Blake Griffin, il ne pouvait pas vraiment faire grand-chose pour aider Detroit. Financièrement, son équipe se retrouve plombée par plusieurs gros contrats. Elle n'avait donc pas l'opportunité de rivaliser avec les autres formations sur les gros dossiers. Même avec les efforts du joueur de 30 ans, les Pistons n'avaient pas les moyens de faire vraiment mieux.