La saison légendaire de Breanna Stewart s’achève sur un drame

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Breanna Stewart s'est blessé, sans doute gravement, lors de la finale de l'Euroleague, point final dramatique d'une saison légendaire.

Il y a quelques mois, on vous avait parlé de la saison unique et absolument phénoménale qu'était en train de réaliser Breanna Stewart. La star du Seattle Storm en WNBA avait en effet réussi à enchaîner les accomplissements suivants comme personne avant elle : MVP de la saison régulière en WNBA, MVP des Finales, championne avec Seattle puis, seulement quelques semaines plus tard, MVP du Mondial 2019 avec Team USA et médaille d'or lors de la même compétition. Les prouesses de la joueuse de 24 ans s'étaient poursuivies en Euroleague, avec le Dynamo Koursk, qu'elle avait porté, avec ses coéquipières, jusqu'en finale de la compétition disputée dimanche face à Iekaterinbourg et Brittney Griner. Malheureusement, la dernière marche de la saison 2018-2019 s'est transformée en cauchemar pour l'Américaine.

Au cours de la finale, perdue par Koursk, Stewart s'est gravement blessée après s'être réceptionnée sur le pied de Griner, justement. Si sur le coup cela pouvait ressembler à une grosse entorse, le verdict, attendu dans la journée, devrait malheureusement révéler une rupture du tendon d'Achille comme les médias locaux s'en sont fait l'écho. Cette blessure fait partie des plus problématiques pour les basketteurs et rares sont celles et ceux qui sont revenus à un niveau de performance similaire après avoir été opérés.

En 8 mois, Breanna Stewart a réussi des prouesses inimaginables. Mais elle a aussi soumis son corps à des efforts répétés et violents sans pratiquement la moindre pause. Si elles veulent capitaliser sur leur talent et leurs meilleures années, les meilleures joueuses de la planète, comme Stewart, sont contraintes de monnayer leur talent à l'étranger une fois la saison WNBA terminée. Peut-être Breanna Stewart se serait-elle blessée même sans jouer en Russie. Mais difficile de ne pas s'interroger sur le lien possible entre le fait qu'elle ait disputé autant de matches sans la moindre intersaison et cette nouvelle catastrophique.

Pour rappel, Breanna Stewart a touché 64 538 dollars cette année pour jouer en WNBA... Les joueuses ne réclament pas un salaire égal à celui des joueurs NBA, contrairement à ce que leurs détracteurs veulent souvent faire croire, mais un meilleur partage des revenus entre elles et les franchises. En NBA, les joueurs touchent 50% des revenus générés par la ligue, contre 25% en WNBA. Certes, la ligue féminine génère infiniment moins de revenus, mais le niveau de celle-ci et l'intérêt de la compétition augmentent tous les ans et méritent un investissement supérieur.

De plus en plus de joueurs NBA soutiennent ouvertement le combat de leur homologues pour davantage de respect, de reconnaissance et d'investissement financier autour de leur activité. Il serait effectivement temps qu'un boost intervienne à ce niveau-là. Peut-être la NBA pourrait-elle d'ailleurs en faire un peu plus pour aider sa consœur...

Dans tous les cas, on espère revoir rapidement cette joueuse formidable (voir la vidéo ci-dessous) sur les parquets.