88 ORL
120 CHA
131 MIN
123 CLE
123 UTA
124 GSW
107 BKN
105 NYK
113 TOR
101 BOS
131 MEM
117 ATL
149 NOP
129 SAC
118 MIL
101 IND
108 LAC
92 OKC

Mauvais timing : Carlos Boozer a annoncé sa retraite

BasketSessionPar BasketSession Publié

Ancien All-Star, Carlos Boozer a officiellement mis un terme à sa carrière cette nuit. Une annonce dans l’indifférence générale.

Carlos Boozer ne pouvait pas choisir un plus mauvais timing. Alors que toute la planète basket n’avait d’yeux que pour Kobe Bryant, dont les numéros 8 et 24 ont été retirés par les Los Angeles Lakers cette nuit, l’intérieur a annoncé avoir pris sa retraite. Une déclaration faite sur ESPN et qui, soyons honnêtes, n’a chamboulé personne.

Un départ dans le style du bonhomme. Discret alors que pourtant apprécié de tous ses coéquipiers. Drafté au second tour en 2002, et ce malgré des saisons plus que solides avec Duke, l’ailier-fort a dû batailler pour se faire une place en NBA. Il était l’un des lieutenants d’un (très) jeune LeBron James aux Cleveland Cavaliers. Puis il a pris son envol au Jazz, où il est devenu All-Star.

Les Chicago Bulls lui ont offert un contrat massif après avoir manqué Amar’e Stoudemire et Chris Bosh en 2010. Car il était justement l’un des meilleurs intérieurs de la ligue à l’époque ! Ou plutôt une machine à stats. Il n’a par exemple jamais fait l’unanimité auprès des supporteurs des taureaux. Ces derniers lui préféraient le valeureux Taj Gibson. Carlos Boozer faisait tout de même partie des Bulls du MVP Derrick Rose, finaliste de Conférence en 2011.

Il a aussi croisé la route de Kobe Bryant. Pour sa dernière saison NBA, en 2015-2016. Il s’est ensuite exilé en Chine où il jouait encore l’an dernier. C’est donc la fin pour ce soldat de l’ombre qui a compilé plus de 16 points et 9 rebonds en carrière.