La statistique folle qui montre à quel point Chandler Parsons est l’arnaque du siècle

Chandler Parsons a été très fort en signant un contrat de 94 millions en 2016. Les dirigeants des Memphis Grizzlies beaucoup moins.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La statistique folle qui montre à quel point Chandler Parsons est l’arnaque du siècle

Les dirigeants NBA sont comme vous, comme nous. Quand ils ont du fric, ils le claquent. N’importe comment. Et en 2016, les GM pétaient les plombs. Avec une hausse spectaculaire du Cap, rendu possible par la signature d’un nouveau contrat concernant les droits TV.

Imaginez plutôt : quasiment toutes les franchises se retrouvaient en mesure d’ajouter un contrat au maximum dans leur effectif ! C’est d’ailleurs comme ça que les Golden State Warriors ont signé Kevin Durant (ricanements, rire jaune). Voyez ça comme une bonne prime à 700-800 euros qui part en deux semaines. Mais à l’échelle de la plus grande ligue de basket du monde. Du coup, c’est parti dans tous les sens. Des dollars qui coulaient à flot et des joueurs chanceux pour en profiter. Dont Chandler Parsons.

L’ailier de 27 ans sortait de deux saisons difficiles avec les Dallas Mavericks. Deux exercices marqués par les blessures. Ça n’a pas empêché les Memphis Grizzlies de lui filer 94 millions sur 4 ans. Oh. Oh. Quelle erreur avec le recul. Alors évidemment, c’est facile à dire aujourd’hui, alors que son contrat vient d’expirer.

C’est justement le moment parfait pour se repencher sur les performances de Chandler Parsons sous ce deal monstrueux. 100 matches joués, dont 95 avec les Grizzlies et 5 avec les Hawks. 100 matches en quatre ans. Des nouvelles blessures en cascade. Aucun rythme. Pas un passage à plus de 8 points par match. 100 matches pour 94 millions. Soit 940 000 dollars la rencontre.

Chandler Parsons a joué pour 1 million LE match. Plus fort que n’importe qui dans l’Histoire de cette ligue. Oubliez Keyser Soze, Patrick Balkany et El Profesor, le vrai génie de l'arnaque c'est Chandler !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest