Chris Paul « tremble encore » en repensant au Rockets-Warriors de 2018

Chris Paul n'a pas oublié que Houston a failli faire chuter l'armada de Golden State en 2018. Le souvenir de cette déconvenue est encore très douloureux.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Chris Paul « tremble encore » en repensant au Rockets-Warriors de 2018

Alors que les Houston Rockets sont en pleine reconstruction et se préparent à une vie sans James Harden, les fans doivent forcément repenser aux playoffs 2018. Jamais Houston n'aura été aussi près de retrouver les Finales. Les Texans menaient 3-2 jusqu'à la blessure de Chris Paul et ont vu les Golden State Warriors de Stephen Curry et Kevin Durant sauver leur peau et rejoindre Cleveland.

Invité du podcast de JJ Redick, The Old Man and the Three, Chris Paul n'a évidemment pas oublié ce qui reste la plus grande déception de sa carrière. Touché aux ischio-jambiers, il n'a pu tenir sa place dans les deux matches de la série et en fait des cauchemars encore aujourd'hui.

Chris Paul a claqué 61 points au lendemain du drame de sa vie

Pour rappel, Golden State était mené de 17 points dans le premier quart-temps du game 6, et ont manqué 27 tirs à 3 points consécutifs dans le game 7, alors qu'ils étaient à nouveau en tête au tableau d'affichage.

"J'y pense un peu moins qu'à une certaine époque. Et aujoud'hui, j'essaye de m'en servir pour me rendre compte que mon corps va bien mieux actuellement. C'est l'un des moments les plus difficiles que j'ai dû gérer. Je n'ai pas pu gérer le game 6 et j'ai eu la nausée tellement j'étais angoissé. Je ne ressens jamais ça quand je suis en mesure de jouer.

Comment est-ce que j'allais pouvoir rester assis là à les regarder sans pouvoir impacter le match ? Avant d'entrer sur le terrain, j'ai jeté un coup d'oeil dans une pièce de l'Oracle. Il y avait dans un carton les T-Shirts prévus au cas où on serait champions de la Conférence Ouest. Je me suis dit, 'bon sang, il faut que j'en mette un'.

On a perdu le game 6. Puis le game 7. J'étais vraiment dans le mal pendant un moment, plusieurs semaines... Je tremble en ce moment même rien qu'en y pensant".

Chris Paul va entamer sa 16e saison en NBA, la première sous les couleurs des Phoenix Suns. Atteindre les Finales NBA pour la première fois de sa carrière ne s'annonce pas facile malgré le potentiel de l'équipe. Mais en regardant son passage dans ce podcast, on comprend qu'il s'agit toujours d'une obsession chez l'ancien meneur des Pelicans, des Clippers, des Rockets et du Thunder.

Chris Paul donne envie à un coéquipier de « faire un salto et dominer la NBA »

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest