Les Cleveland Cavaliers sont champions NBA !

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les Cleveland Cavaliers ont arraché la victoire (93-89) et leur premier titre NBA sur le parquet des Golden State Warriors, validant un comeback historique.

"Cleveland, c'est pour toi !" La voix éraillée et encore voilée par les larmes de LeBron James retentit au bord du terrain. Le "King" a accompli la mission qu'il s'était fixée il y a deux ans en revenant dans son Ohio natal : gagner un titre NBA chez lui, avec les Cleveland Cavaliers. L'exploit, car c'est bien le mot au vu du déroulé incroyable de ces Finales NBA 2016, a eu lieu cette nuit à l'Oracle Arena (93-89), l'antre des Golden State Warriors et l'une des places fortes les plus imprenables de la ligue depuis deux ans.

Menés 3-1 dans cette série, puis revenus à égalité avec une détermination rarement vue à ce niveau, les Cleveland Cavaliers ont fait chuter les champions chez eux au terme d'un Game 7 intense et étouffant jusque dans les derniers instants. Élu MVP de l'événement, le "Chosen One" n'a pas eu à prendre le dernier shoot qu'il redoutait tant il y a quelques années. C'est en contrant Andre Iguodala avant la dernière minute de jeu que James, auteur d'un triple-double (27 pts, 11 passes, 11 rebonds) a été décisif, avant de laisser Kyrie Irving (26 points) jouer les héros.

A lire aussi :
LeBron James est devenu grand
Block de LeBron, tir clutch d'Irving : retour sur cinq minutes historiques
J.R. Smith est un champion NBA, qu'est-ce que c'est bon !
Kyrie Irving : un shoot, un titre et le respect

Le meneur All-Star a en effet justifié son statut en réussissant une action à trois points absolument sublime à 53 secondes du buzzer, défiant Stephen Curry en un contre un avant de lui asséner le coup de grâce. Derrière, une énorme défense de Kevin Love (vous avez bien lu) sur le même Curry, a permis aux hommes de Tyronn Lue, en larmes après le coup de sifflet final, de consolider leur avantage.

[superquote pos="g"]"J'ai tout donné pour cette quête : mon sang, ma sueur, mon coeur, mes larmes"[/superquote]La joie des vainqueurs est toujours belle à voir, mais c'est l'émotion qui a primé cette nuit du côté des Cleveland Cavaliers. Rarement on avait vu autant de joueurs fondre en larmes, conscients qu'ils étaient d'avoir réussi quelque chose d'historique et aidé l'un des meilleurs joueurs de l'histoire à accomplir sa destinée. Les visages étaient évidemment plus fermés du côté des Golden State Warriors, pour lesquels une remise en question sera nécessaire durant l'été pour comprendre ce qui a pu les empêcher de réussir un back-to-back qui leur tendait les bras.

NBA Finals 2016 - Golden Stae Warriors vs Cleveland Cavaliers
Stephen Curry a presque mieux défendu qu'attaqué...

Draymond Green a pourtant tout fait pour gommer le souvenir de sa suspension du game 5, en livrant un récital : 32 points, 15 rebonds, 9 passes. Green a fait le match qu'aurait dû réaliser Stephen Curry s'il avait voulu éteindre les doutes et les critiques sur son niveau de jeu du moment. Malheureusement, le double MVP en titre a encore effectué des choix douteux balle en main (4 turnovers, 6/19 au shoot), passablement gêné par les vis à vis que lui a collé Lue pour l'occasion, notamment l'étonnant Tristan Thompson, l'un des hommes-clés de cette série.

"Je me suis fixé un objectif en revenant ici il y a deux ans : offrir un titre à cette ville. J'ai donné tout ce que j'avais pour cette quête : mon sang, ma sueur, mon coeur, mes larmes... On y est arrivé contre toute attente et en nous appuyant sur les moments difficiles que l'on a vécu par le passé. Personnellement, j'ai toujours essayé de rester positif dans les moments difficiles, plutôt que de me demander pourquoi certaines choses me tombaient dessus", a déclaré LeBron James au micro de Doris Burke.

Les festivités vont pouvoir débuter dans l'Ohio, où on attendait un titre, tous sports confondus, depuis 52 ans. La malédiction est brisée et c'est peut-être une ère nettement plus prospère qui s'ouvre désormais. A 31 ans seulement, LeBron James a le temps d'immortaliser encore un peu plus son retour et de réécrire sa légende, lui qui va pouvoir enfiler une 3e bague et se rapprocher de certaines de ses idoles.

La cérémonie de remise du trophée NBA des Cleveland Cavaliers

https://www.youtube.com/watch?v=_RfxoOUFmKY