Journal d’un Baller confiné – Jour 7 : Real MVP, Sartre et hippopotame

Journal d’un Baller confiné – Jour 7 : Real MVP, Sartre et hippopotame

Une semaine que nous sommes confinés. Des jours pas faciles pour les amateurs de basketball déjà privés de NBA et d’entraînements.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

8h15 : Ce qui est terrible avec ce confinement, c’est qu’au bout d’un moment, tu perds tout repère. Les jours, les heures et même des choses fondamentales qui sont à la base même de ta personnalité, de qui tu es vraiment. Ce matin, après m’être levé, j’ai tendu la main machinalement dans l’armoire et j’ai passé un t-shirt comme un robot. Ce n’est qu’une heure plus tard que j’ai réalisé que je portais un t-shirt des Cavs ! Des CAVS, bordel ! Ce putain de t-shirt qu’une tante m’avait offert à un Noël sur les conseils de ce con de petit cousin et qui prenait la poussière dans un coin de l’armoire. En me regardant dans la glace habillé en “wine and gold”, je commence à me demander si je sais encore qui je suis…

 

8h20 : Bon, au moins, je sais que je suis quelqu’un de moins gênant que cette famille. Merci de m’avoir redonné un peu le moral.

09h00 : Bordel. Manu Dibango est mort. C’est sur “Soul Makossa” que j’ai fait fait chavirer le coeur, entre autres, de Liliane la première fois. Rest in Power Manu.

09h43 :Non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, NON, NON, NON, NON !” Ma nouvelle idole, The Real MVP : Fabrice Di Vizio.

Fabrice Di Vizio est l’avocat des professionnels de santé. Autant dire qu’avec ce contexte, les risques qu’encourent ces professionnels de santé, il a le droit d’être tendu. Surtout qu’avec le confinement, pour peu qu’il ait sa Liliane qui refuse la bagatelle à la maison ou que ses mômes fassent le même genre de conneries que mes lardons - j’en ai quand même une qui m’a dit qu’elle grattait le nez du chien parce qu’il avait des crottes de nez alors que l’autre a vidé tout le sel dès le premier jour du confinement pour faire une sculpture en pâte à sel… - il a certainement eu de quoi s’entraîner sur le “Non, non, non !”. Et pour peu qu’il se coltine sur gchat des collègues aussi dingues que les miens quand ils soutiennent que Rony Seikaly n’est pas le joueur le plus stylé de l’histoire du Heat - parce que ouais, on a des vrais débats dans la rédac -, y a moyen d’être au bord de l’explosion.

Bref, le pauvre est comme nous tous au bord du craquage. Et là, il doit se coltiner non seulement la tronche de Morandini, mais aussi ses propos aussi honteux qu’absurdes et illogiques : les gens et notamment les politiques qui te mentent, tu dois quand même leur faire confiance sous prétexte que sinon tu ne crois plus en rien ??? Sérieusement ? Et comme dirait cet immense philosophe Chris Singleton : “Are you kidding me ?” Comment a-t-il fait pour se contenir et ne vouloir frapper que Laurent Nunez ?

10h37 : C’est vraiment de la merde le net. Je cherche partout les highlights de la saison 1997 de Bruno Hamm et je les trouve nulle part. A tous les coups c’est un complot des Américains pour asseoir encore plus leur hégémonie sur le basket mondial. On nous cache des choses !

11h05 : Je ne sais pas ce qui est le pire entre ma situation et celle de la meuf de Patrick Bruel, confinée dans une cave à vin avec Patoche qui cherche à écrire un tube sur le personnel médical français.

11h30 : Putain, Uderzo est mort aussi. Quand on me demandait pourquoi j’étais aussi bon au basket, je disais toujours que c’est parce que j’étais tombé dans la marmite de potion magique quand j’étais petit. Vous voulez pas prendre James Dolan et nous rendre Albert ?

14h05 : C’est qui le plus fort entre l’éléphant et l’hippopotame ? Une question débile posée par mon fils. Avec ce confinement j’en ai 8 par jour des comme ça. N’empêche que ça me trotte dans la tête.

14h47 : Comme tout le monde j'imagine, ce confinement me tape globalement sur les nerfs. Disons que je commence à rentrer doucement dans le dur quoi. Pourtant je fais énormément d'efforts. Je respire à fond plusieurs fois par jour, je mange moins gras, je me couche plus tôt, je picole moins (sisi) mais y'a un truc qui m'achève c'est ces putains de devoirs ! Enfin devoirs, l'école quoi, les trucs qu'il faut faire TOUS les jours avec les gosses. Bon, j'avoue que Liliane se tape le gros du taf, mais quand mon tour arrive, bah franchement, c'est la merde. Bon, le niveau CM1, on va dire que je maitrise à peu près hein. Mais par contre, la pédagogie, c'est pas une légende, ce n'est pas inné. Mais pas du tout, du tout. Du coup, bah j'ai autant de patience pour expliquer les divisions à mon gosse que Lou Williams pour prendre un tir lorsqu'il rentre en jeu. A base de grattages de tête surdosés, de "concentre-toi s'il te plaît" appuyés et de regards mi-compatissant mi-coup de pression. Au final, ça se termine toujours de la même façon : "Bon, putain, merde quoi !!! C'est pas mon job de faire ça tous les jours ! Fait chier quoi, j'ai rien demandé moi bordel ! Font chier ces Chinois avec leurs pangolins !!! Si tu veux pas faire tes devoirs, ne les fais pas, rien à foutre ! Va jouer à la Switch si tu veux !" … Mais sinon, respect aux enseignants. Gros, gros respect.

15h44 : Bon, j’ai craqué. Pour me passer les nerfs après les devoirs, je suis allé déposer mes poubelles devant la porte de la reloue du 2ème étage qui tapait dans les murs la nuit quand les petits faisaient leurs dents. J’ai laissé exprès des mouchoirs sales sur le dessus et j’ai dessiné la partie la moins exposée au soleil de mon anatomie sur le sac. C’est moche, mais qu’est-ce que ça soulage ! C’était encore plus kiffant que le bye bye de Damian Lillard à Russ en playoffs. En mode “Allez, bon confinement, hein !

16h25 : Techniquement, l’éléphant est plus grand et sans doute plus lourd. On pourrait donc penser que c’est lui. Mais j’ai quand même un doute… Il pouvait pas me demander qui est le plus fort en un-contre-un entre Kevin Durant et Kawhi Leonard ?

16h26 : Quoique, j’suis pas sûr de savoir non plus pour celle-là.

17h08 : Ce twitt et cette vidéo sont magiques. Par contre - attention, instant poésie, je joue avec les mots comme Jamal Crawford avec les chevilles -, le gars dit qu’il a pleuré de rire, moi c’est l’inverse : je ris de pleurs. Passe outre le fait que cette phrase soit cheloue et réfléchis-y, elle pourrait peut-être bien vouloir dire quelque chose.

18h07 : Ce con de Sartre avait tout faux. L’enfer, c’est pas juste les autres, ça serait trop simple. L’enfer, c’est les parents des autres aka les parents des autres enfants que les tiens. Déjà que les parents des miens ne sont pas des lumières, mais ceux des autres moutards c’est vraiment le rebus de l’humanité. T’es en confinement depuis plus d’une semaine, t’as la chance d’habiter une résidence avec un peu d’espace verts au bas de bâtiments, tu te dis que tout le monde va en profiter pour faire prendre l’air à ses gamins à tour de rôle pour limiter les risques. ça semble à la fois élémentaire, non ? Il suffit de jeter un coup d’oeil par la fenêtre avant de descendre, en gros. Et bah non ! T’as toujours un connard qui se pointe pile cinq minutes après que tu sois en bas et qui laisse son môme essayer de jouer à chat avec le tien pendant qu’il téléphone. C’est dans des situations comme celle-là que tu comprends à la fois pourquoi il existe des lois assez dures envers les homicides volontaires… et pourquoi les Américains aiment tellement les armes à feu.

20h : Le seul truc cool dans ce confinement, c’est le moment où on va à la fenêtre pour applaudir les personnels soignants. J’ai beau savoir que c’est loin de suffir à exprimer notre gratitude et qu’ils préfèreraient sans doute qu’on leur donne au moins les moyens de faire bien leur taf, mais d’habitude, y’a que quand la France gagne la Coupe du Monde qu’on voit les gens aussi solidaires. Espérons maintenant que les gens n’auront pas la mémoire courte… Hahaha, putain, qu’est-ce que je suis con des fois, ce confinement me ferait vraiment croire n’importe quoi. Si ça continue, je vais même me dire qu’un jour on retrouvera les Bulls et les Knicks en finale de Conférence.

23h12 : Mais ça a l’air quand même super féroce un hippopotame. Et agressif. Si, si, je l’ai entendu une fois où je me suis endormi devant un documentaire animalier. Tu comprends, Liliane m’avait foutu dans le salon.

 

Pour ceux qui ont raté le journal des journées précédentes :

Mercredi 18 mars - Jour 1

Jeudi 19 mars - Jour 2 

Vendredi 20 mars - Jour 3

Samedi 21 et dimanche 22 mars - Jour 4 et 5

Lundi 23 mars - Jour 6

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest