114 DET
120 MIN
116 BOS
106 DAL
116 NOP
122 HOU
109 SAS
113 MEM
108 GSW
122 UTA
98 LAC
88 TOR

CQFR : Des cartons et un bon Ntilikina, nuit folle en NBA

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Grizzlies @ Magic : 86-118

Cavs @ Wizards : 113-100

Pistons @ Pacers : 106-112

Kings @ Hawks : 121-109

Warriors @ Wolves : 119-125 après prolongation

Raptors @ Pelicans : 122-104

Knicks @ Mavs : 106-102

Bucks @ Jazz : 100-103

Sixers @ Nuggets : 97-100

Nets @ Blazers : 119-115

Heat @ Lakers : 80-95

---

- Voici une nuit NBA comme on verra peut-être pas d'autre dans la saison, avec des orgies statistiques sur le plan individuel.

On commence par les deux cartons offensifs qui ont débouché sur des défaites.

  • Damian Lillard a inscrit 60 points (19/33), son record en carrière, à domicile contre les Brooklyn Nets. Le meneur de Portland était un peu trop seul et la spirale négative du moment chez les Blazers (4 défaites de suite) a décidé que le record de points d'un joueur cette saison surviendrait lors d'une défaite. En face, Spencer Dinwiddie (34 pts) et Kyrie Irving (33 pts et un panier clutch à 17 secondes de la fin) ont été déterminants.
  • D'Angelo Russell s'est arraché, lui aussi un peu tout seul, pour que les Warriors aillent en prolongation sur le parquet des Wolves. Avec 52 points, le meneur de Golden State a lui aussi battu son record en carrière. A 30 secondes de la fin du 4e quart-temps, les Warriors menaient encore de 4 points, mais Andrew Wiggins, dans un très grand soir (40 points), a envoyé tout le monde en overtime. Le Canadien a d'ailleurs été également clutch en prolongation avec un panier à 3 points à 23 secondes de la fin pour plier l'affaire.
  • Notons que la seule autre fois que deux joueurs comme Lillard et Russell ont inscrit au moins 50 pts le même soir avec une défaite à la clé, c'était en 1973 avec le cultissime duel à distance pour le titre de meilleur scoreur entre George Gervin et David Thompson. Les derniers à avoir inscrit 50 pts tout court le même soir, indépendamment du résultat, se nomment Allen Iverson et Vince Carter, en 2005.

- Le match entre les Knicks et les Mavs, où Kristaps Porzingis retrouvait son ancienne équipe pour la première fois, vaut le détour.

  • Frank Ntilikina a réussi un très beau match : 14 points, 6 rebonds, 4 passes, 4 interceptions et 3 contres. Au-delà des statistiques, le Français a été un élément moteur de l'équipe et sa prestation défensive a donné le ton pour les Knicks. Si Fizdale, qui a décrit ce match comme le meilleur de la carrière de Frank, ne comprend pas l'intérêt d'avoir un point guard titulaire à dominante défensive une fois que tous ses meneurs seront de retour, on ne peut plus rien pour lui...
  • On notera le culot du garçon que l'on sait si réservé, lorsqu'il a tenté de mettre Kristaps Porzingis sur un poster, sans réussite.

  • La paire Luka Doncic-Kristaps Porzingis a été phénoménale. Le Slovène a signé un nouveau triple-double de Martien avec 38 points, 14 rebonds et 10 passes, pendant que le Letton compilait 28 points, 9 rebonds et 5 contres. Malheureusement pour les Mavs, le reste du groupe était en RTT. Le meilleur marqueur derrière les deux stars de l'équipe ? Maxi Kleber avec... 8 points.

- Nikola Jokic, dont on parlait cette semaine des difficultés à la finition, se moquera pas mal de son adresse (10/22) après ce game winner à 1 seconde de la fin contre Philadelphie. Denver a, pour l'occasion, réussi le comeback le plus violent de l'histoire dans un 4e quart-temps après avoir été mené de... 21 points !

- Autre joueur d'Europe de l'Est méga clutch cette nuit : Bojan Bogdanovic. Le Croate (33 pts) a tué les Bucks au buzzer à 3 points, pour mettre fin à un match dont les dernières secondes ont été rocambolesques. Donovan Mitchell et Khris Middleton ont tour à tour perdu des ballons censés pouvoir offrir la gagne à leur équipe, jusqu'au coup de poignard de Bogdanovic.

- Les Lakers n'ont pas stressé contre Miami et ont conquis une 7e victoire en 8 matches, le meilleur bilan de la ligue. Anthony Davis et LeBron James ont cumulé 51 points et L.A. a limité le Heat à 80 points. Une soirée tranquille pour le "King" et sa bande.

- Pascal Siakam continue de prendre son rôle de franchise player des Raptors avec gourmandise. Le Camerounais y est allé de ses 44 points sur le parquet des Pelicans. Toronto s'est imposé, mais a perdu Kyle Lowry (pouce fracturé) et Serge Ibaka (grosse entorse à la cheville) pour plusieurs semaines...

- En difficulté depuis le début de la saison, Nikola Vucevic s'est réveillé contre Memphis. Le Monténégrin a signé 23 points, 16 rebonds et 6 passes lors de la démonstration du Magic face aux Grizzlies, avec l'aide d'Evan Fournier (19 pts, 7 rbds et 6 pds) et Jonathan Isaac (22 pts, 8 rbds, 4 ctres).

- Les Pacers ont enfin battu les Pistons après deux défaites plus tôt dans la saison. Ce n'était pas gagné avec quatre membres importants de la rotation absents. Atlanta s'est incliné à domicile contre Sacramento malgré les 30 points et 12 passes de Trae Young. Cleveland a remporté son premier match à l'extérieur de la saison sur le parquet de Washington.