CQFR : Siakam en feu, « IT » is back

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Nets @ Cavs : 148-139

Bucks @ Pacers : 106-97

Pistons @ Celtics : 110-118

Sixers @ Knicks : 126-111

Wizards @ Raptors : 120-129

Grizzlies @ Bulls : 110-122

Rockets @ Wolves : 111-121

Heat @ Mavs : 112-101

Kings @ Nuggets : 118-120

Warriors @ Blazers : 107-129

Suns @ Clippers : 107-134

---

- Pascal Siakam aurait aimé que l'on parle un peu plus de lui pour une sélection au All-Star Game. "Spicy-P" a passé sa frustration sur les Wizards cette nuit, établissant un record de points en carrière (44 points, avec 10 rebonds) pour une performance magistrale qui a guidé Toronto vers une 6e victoire de rang. En l'absence de Kawhi Leonard et malgré la présence dans le groupe de Marc Gasol (7 points, 7 rebonds, 2 contres et 2 interceptions en 19 minutes), Siakam a montré qu'il était indéboulonnable du cinq de Nick Nurse.

- Pendant que les Raptors enchaînent, Milwaukee ne faiblit pas. Il a quand même fallu un Giannis Antetokounmpo de gala et en triple-double (33 points, 19 rebonds et 11 passes) pour se défaire d'Indiana, 3e de l'Est, qui restait sur 6 victoires de rang. Menés de 10 points dans le dernier quart-temps, les Bucks ont gommé leur retard en partie grâce à la montée en puissance du "Greek Freak".

- James Harden a beau avoir marqué 42 points (à 15/34) et poursuivi sa série, c'est la performance de Josh Okogie sur le MVP en titre qui a marqué les esprits. Le rookie, qui a défendu une bonne partie de la soirée sur Harden, a réussi des actions de classe pour gêner l'arrière All-Star. Okogie peut se vanter d'avoir empêché le "Bearded One" de réussir son step back à 3 points en le contrant avant même que la balle ne quitte sa main. Pour le reste, les 52 points combinés de Karl-Anthony Towns et Jeff Teague, et la grosse deuxième mi-temps des Wolves (+16) ont fait la différence.

- Les Warriors ont pris le bouillon dans le dernier quart-temps (35-12) à Portland et se sont de nouveau inclinés face aux Blazers. Steve Kerr n'a lui pas supporté une faute flagrante sifflée contre Draymond Green et a littéralement pété un plomb en fracassant sa tablette au sol et en hurlant sur l'arbitre Ken Mauer, qui l'a invité à suivre la fin de la rencontre depuis le vestiaire.

- Aucun Warrior, en dehors du duo Durant-Curry (64 points à eux deux), n'est parvenu à dépasser la barre des 9 points. A Portland, où le second unit a permis ce blowout dans le 4e quart-temps, 8 joueurs ont inscrit au moins 10 points.

- Les Nuggets profitent du coup de cette soirée sans des Warriors pour revenir à 2 matches au classement. Denver s'est imposé sur le fil contre Sacramento, grâce à un game winner de Nikola Jokic à une seconde de la fin. Le Serbe s'est également fendu d'un triple-double (20 points, 18 rebonds et 11 passes) pour l'occasion, le 28e de sa carrière.

- Isaiah Thomas a fêté son retour à la compétition comme il se doit avec 13 minutes bien exploitées en sortie de banc. "IT" a notamment inscrit deux paniers à 3 points dans le 3e quart-temps à un moment où Denver en avait bien besoin : 8 points et 2 passes au final pour l'ancien All-Star.

- Après leur première défaite dans leur nouvelle configuration face à Boston la veille, les Sixers se sont refait la cerise au Madison Square Garden, où ils ont infligé une 18e défaite de suite aux Knicks. Joel Embiid, calmé après son coup de sang contre les arbitres, et Tobias Harris, ont cumulé 51 points sans avoir à forcer leur talent.

- Ce trade à Chicago va peut-être bien révéler le potentiel offensif en sommeil d'Otto Porter. L'ancien joueur des Wizards a réalisé un match de très haut niveau cette nuit face à Memphis, battant son record en carrière (37 points, 10 rebonds) en donnant l'impression de ne rien pouvoir rater (16/20). Replacé au poste 3 après avoir goûté au 4 à Washington, Porter a du coup pu aussi laisser Lauri Markkanen (21 points, 10 rebonds) et Robin "Mascot Killer" Lopez (25 points, 5 rebonds) dominer les débats intérieurs contre des Grizzlies impuissants.

- Pour le troisième retour de sa carrière au United Center en tant qu'adversaire, Joakim Noah (8 points, 3 rebonds, 3 passes et 2 contres) a été chaudement applaudi.

- Plus que la victoire du Heat à Dallas, on a retenu la belle soirée de Dirk Nowitzki et Dwyane Wade, qui n'ont cessé de discuter comme des vieux combattants sur le terrain et ont échangé leurs maillots en fin de partie pour la dernière de Wade dans une enceinte où il a tout de même été copieusement sifflé en souvenir d'un passé conflictuel. "Flash" était particulièrement en jambes par ailleurs, puisqu'il a inscrit 22 points en sortie de banc contre 12 pour Dirk.

- Brooklyn a dû passer par trois prolongations (!!!) pour dominer Cleveland. Les deux anciens compères des Lakers, D'Angelo Russell et Jordan Clarkson, se sont répondus dans un duel de scoreurs, le néo All-Star a inscrit 14 de ses 36 points lors de la troisième prolongation, pendant que Clarkson battait son record en carrière avec 42 points.

- Il a quand même fallu un miracle pour que les Nets survivent au-delà de la 2e prolongation. Menés de 3 points à 3 secondes de la fin de cet extra-période, les joueurs de "BK" ont été sauvés par un panier à 3 points venu de nulle part de DeMarre Carroll au buzzer.