CQFR : LeBron, de héros à zéro… sur deux

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Magic @ Celtics : 93-90

Hornets @ Raptors : 106-127

Knicks @ Bucks : 113-124

Pacers @ Wolves : 91-101

Bulls @ Mavericks : 109-115

Grizzlies @ Jazz : 92-84

Suns @ Warriors : 103-123

Spurs @ Lakers : 143-142

Wizards @ Blazers : 125-124

---

- Terrible soirée pour LeBron James. Le "King" pensait avoir réussi son premier exploit avec les Lakers : arracher une prolongation à deux secondes de la fin sur un shoot superbe, puis guider sa nouvelle équipe vers un succès en prolongation. Tout était réuni pour que les Staples Center le mette sur un piédestal après une première victoire à domicile contre un gros poisson. Raté. LeBron a eu deux lancers pour tuer le match dans les derniers instants de l'overtime et les a manqués. Patty Mills a joué les bourreaux à mi-distance et LeBron n'a pu rattraper son erreur au buzzer dans la foulée.

- Kyle Kuzma a intégré le cinq après la suspension de Brandon Ingram. Comment l'enlever après ce match de furieux ? Le gars continue de se poser zéro question, comme lors de sa saison rookie : 37 points et 8 rebonds à 15/25. C'était peut-être à lui qu'il fallait laisser le dernier shoot en fait...

- Johnathan Williams a été un facteur X inattendu pour les Lakers malgré la défaite. Entré en jeu en prolongation après la 6e faute de JaVale McGee, l'ancien de Gonzaga a sorti des "hustle plays" et un contre énorme sur DeMar DeRozan pour faire basculer la rencontre en faveur des Lakers. Jusqu'à ce que les Spurs eux-mêmes renversent la table...

- Les 7 shoots de suite ratés par DeMar DeRozan en fin de match et sa difficulté à aller sur la ligne auraient pu faire mal. Heureusement, LaMarcus Aldridge, Rudy Gay et Bryn Forbes ont tenu la baraque en overtime jusqu'au jumper de Patty Mills. Avant ça, le match de l'ancienne star des Raptors était quasi-parfait : 32 points, 14 passes et 8 rebonds !

- Le duo Lillard-McCollum a sorti des stats horribles au shoot lors de la défaite face à Washington en prolongation : 12/46 pour les deux compères, et encore ça s'est un peu amélioré en fin de match... McCollum a quand même réussi un shoot à 3 points bien chaud pour revenir à un point dans les derniers instants, mais les Wizards ont tenu bon. Le backcourt des Blazers n'est pas encore très en jambes dans ce début de saison;

- Les Blazers ont réussi à faire de Nik Stauskas, alias Sauce Castillo, un joueur très utile en ce début de saison et c'est une excellent nouvelle. L'ancien flop des Kings a rentré quelques banderilles encore bien utiles cette nuit pour permettre à Portland d'aller en prolongation : 15 points à 3/6 pour lui.

- John Wall a raté deux lancers francs dans les derniers instants de la prolongation et avec un peu plus de réussite sur la dernière possession, Damian Lillard aurait puni cette fébrilité mentale...

- Le petit instant "Steph gonna Steph" de la nuit.

- Stephen Curry continue d'être le baromère des Warriors dans ce début de saison un poil poussif pour les champions : 29 points (15 dans le 4e QT) et 8 passes à 6/13 à 3 points pour le double MVP face aux Suns. Pour l'instant, c'est bien lui le MVP de l'équipe.

- En parlant de MVP, Giannis Antetokounmpo, 31 points et 15 rebonds contre les Knicks, continue de faire campagne contre Anthony Davis et Nikola Jokic.

- Les Knicks perdent en ce début de saison, mais ne se font pas humilier. Ça joue assez dur, ça revient au score... Le style que voulait Fizdale en somme.

- Frank Ntilikina DOIT être plus agressif en attaque. On continuera de s'émerveiller sur ses accomplissements défensifs toutes les nuits sans problème. Mais impossible de le voir prendre 6 shoots en 35 minutes dans une équipe qui manque un peu de jus en attaque sans rien dire. Avec 5 points et 5 passes, le Français n'a pas encore comblé les amateurs de chiffres. En sortie de banc, Damyean Dotson lui a montré l'exemple : 4/8 à 3 points.

- Luka Doncic fait tourner les têtes tous les soirs de matches. Admirez ce nouveau tour de magie du Slovène (19 points, 6 passes et 3 rebonds) lors de la victoire des Mavs face aux Bulls.

- La saison de Chicago pourrait se résumer à ce que l'on a vu face aux Mavs cette nuit. Un carton offensif de Zach LaVine (34 points à 11/15), mais trop d'errements défensifs pour éviter une défaite.

- Brad Stevens avait prévenu que ce serait dur pour Boston en ce début de saison. Les Celtics ont perdu à domicile contre le Magic après avoir été mené pendant pratiquement tout le match. Tout n'est pas encore très fluide sur les rotations. Gordon Hayward (11 pts, 4 rbds et 3 pds en 25 minutes) cherche un peu sa place. No problemo, ça viendra au bout d'un moment. Il faudrait juste que Toronto et Philadelphie ne soient pas trop loin au classement à ce moment-là...

- Equipe clutch par excellence la saison dernière, Boston a manqué deux opportunités à trois points dans les derniers instants cette nuit, par Kyrie Irving et Gordon Hayward. Le Magic étant l'une des équipes les moins clutch de la ligue l'an dernier, la surprise est totale...

- Tout va bien pour les Raptors, merci pour eux. Toronto n'a pas souffert une seconde à domicile contre Charlotte et affiche un bilan de 4-0.

- Petite demi-heure de jeu sympathique pour Kawhi Leonard : 22 points à 9/14 et un impact clair et net sur le score : +29 de différentiel +/-

- Les Wolves ont enfin défendu un peu et sans surprise ça a payé. Minnesota l'a emporté à domicile en limitant les Pacers à 91 points. "KAT" et Jimmy Butler ont pris autant de shoots l'un que l'autre (12) et comme par enchantement cette répartition a payé...

- Donovan Mitchell a du mal à démarrer sa saison. Maintenant qu'il est attendu, l'arrière du Jazz est un peu plus en difficulté pour surprendre les défenses adverses et peser autant sur les matches. Lors de la défaite d'Utah à domicile contre Memphis, on l'a encore vu faire des choix offensifs pas très pertinents et la réussite n'a pas suivi. 6/17 pour la sensation de la saison passée, qui shoote à 34% en global depuis le début de la saison.