115 NOP
104 POR
95 MEM
114 GSW
120 SAC
116 PHO
112 LAL
107 OKC

CQFR : Giannis et Trae Young sont insaisissables

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les résultats de la nuit en NBA Rockets @ Bucks : 111-117 Pistons @ Hawks : 100-117 Clippers @ Warriors : 141-122 --- - Les Clippers devraient se renommer les Los Angeles Casseurs d'Ambiance. Alors que tout San Francisco se faisait une joie d'inaugurer le Chase Center des Warriors avec un match serré, la bande […]

Les résultats de la nuit en NBA

Rockets @ Bucks : 111-117

Pistons @ Hawks : 100-117

Clippers @ Warriors : 141-122

---

- Les Clippers devraient se renommer les Los Angeles Casseurs d'Ambiance. Alors que tout San Francisco se faisait une joie d'inaugurer le Chase Center des Warriors avec un match serré, la bande à Doc Rivers a tout fait péter. Après quelques minutes dans le 3e quart-temps, le match était déjà plié et Steve Kerr a envoyé ses seconds et troisièmes couteaux au feu pour justifier la fessée : 141 points encaissés pour une première dans une nouvelle salle, ça pique un peu. En fait, les Clippers ressemblaient aux Warriors de "l'époque", qui dégoûtaient leurs adversaires avec des runs invraisemblables à la commande, souvent dans le 3e quart-temps...

- Kawhi Leonard s'est montré un peu plus playmaker cette nuit, non loin du lieu de ses exploits des dernières Finales. En 21 minutes, il a eu le temps de lâcher 9 passes décisives et de montrer une connexion très intéressante avec Ivica Zubac par exemple, lui aussi à son avantage avec un double-double (16 points, 10 rebonds) complété en un quart d'heure... Kawhi a aussi marqué 21 points, avant d'aller effectuer une petite sieste et de laisser la paire Lou Williams (22 pts) - Montrezl Harrell (18 pts) poursuivre l'entreprise de destruction.

- Giannis Antetokounmpo était tellement impatient de se mettre en mode vengeance après sa fin de saison dernière décevante qu'il en a fait un peu trop contre Houston et est sorti pour 6 fautes alors qu'il restait encore 5 minutes à jouer. Sauf qu'avant ça, le "Greek Freak" avait eu le temps de claquer un triple-double en 28 minutes avec 30 points, 13 rebonds et 11 passes, pour assurer le succès des Bucks. La campagne vers le back to back pour le titre de MVP est bien lancée...

- Milwaukee s'est un peu fait peur puisqu'à la pause Houston menait de 16 points avant de progressivement s'effondrer. Il a fallu que Brook Lopez monte au créneau après l'expulsion de Giannis. Le moins loufoque des jumeaux de Stanford (qui jouent désormais ensemble),a rentré deux lancers francs à une minute de la fin, avant de réussir un fadeaway pour donner 6 points d'avance aux Bucks à 39 secondes de la fin.

- Avec ce qu'avaient laissé entrevoir les matches de pré-saison, on aurait plutôt pensé que c'est Russell Westbrook qui galérerait un peu pour son premier match officiel avec les Rockets. L'ancien meneur d'OKC a fini avec 26 points, 16 rebonds et 7 passes à 7/17 et a simplement filé le virus de la maladresse à son camarade Harden. Le MVP 2018 a vécu un petit calvaire à la finition, malgré 14 passes décisives. A 2/12 au shoot, le barbu en chef s'est contenté d'aligner les lancers, sans marquer le moindre panier en deuxième mi-temps...

- Les carrières de Trae Young et Luka Doncic vont être sans cesse comparées et étudiées à la loupe. Logique, puisque les deux joueurs ont été tradés quasiment l'un contre l'autre lors de la Draft 2018. Depuis quelques mois, le meneur des Hawks prend un malin plaisir à montrer qu'il est lui aussi un jeune joueur exceptionnel. 24 heures après le superbe match d'ouverture de Luka Doncic contre Washington, Young a réussi un one-man show avec Atlanta contre Detroit. Avec 38 points et 9 passes, le sophomore a démembré les Pistons avec minutie.

- Le pire, c'est que le gamin shoote du logo sans aucune espèce d'effort. C'est effrayant...

- Dans ce match, Vince Carter est entré dans le livre des records de la NBA. Entré en milieu de premier quart-temps, "Vinsanity" est devenu le premier joueur de l'histoire à participer à 22 saisons NBA. Respect.

- L'opération "je débute la saison en 6e homme mais je vais piquer son job à Reggie Jackson parce que je suis 50 fois meilleur que lui même après quatre opérations au genou" se passe bien pour Derrick Rose, auteur de 27 points en sortie de banc cette nuit malgré la défaite de Detroit. Jackson s'est d'ailleurs blessé...

- Atlanta et Detroit se sont offert une petite expérience rétro avec la disparition du chrono des deux côtés du terrain pendant 3 minutes dans le dernier quart-temps. C'était assez drôle de voir les joueurs complètement déboussolés, eux qui n'avaient sans doute plus joué sans repère temporel depuis bien longtemps.