CQFR : Du basket chelou, mais du basket quand même !

CQFR : Du basket chelou, mais du basket quand même !

Voilà ce qu'il fallait retenir des 4 matches de la nuit dans la bulle NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les matches de la nuit en NBA

Clippers - Magic : 99-90

Nuggets - Wizards : 89-82

Heat - Kings : 104-98

Pelicans - Nets : 99-68

- On se demandait à quoi ressemblerait un match NBA sans public et avec l'habillage "bulle". Le premier sentiment, c'est quand même la satisfaction de revoir cinq joueurs en affronter cinq autres. Ça paraît con, mais on est quand même sevrés depuis de trop longs mois... Une fois la satisfaction passée, on ne peut pas nier que cette première nuit de scrimmages était un peu curieuse sur le plan sonore et visuel. Une sorte de truc qui ressemblerait aux matches de prépa de Team USA entre l'équipe blanche et l'équipe bleue, mais avec un visuel à ne pas proposer à un épileptique.

L'idée est là, les bruits du crissement des chaussures et du ballon sont déroutants mais pas déplaisants et on attend de voir la configuration en match officiel. Il y a peut-être un côté "retour aux fondamentaux" qui ne sera pas inintéressant.

Bol Bol et le tall ball des Nuggets font sensation dans la bulle

- Le truc le plus cocasse de la nuit a quand même été ce cinq de départ façon Monstarz dans Space Jam utilisé par les Denver Nuggets. Si vous avez manqué ça, on vous rappelle avec qui et quoi Mike Malone a tenté de l'extra mega tall ball lors de la victoire face à Washington :

Point Guard : Nikola Jokic, 2,13 m - Shooting Guard : Jerami Grant, ailier de formation, 2,03 m - "Small" Forward : Bol Bol, 2,18 m - Power Forward : Paul Millsap, 2,01 m, le "petit" du groupe - Center : Mason Plumlee, 2,11 m.

Tout le monde était rouillé, mais c'était quand même drôle de voir cet improbable crew en action. Twitter s'en est donné à coeur joie en mentionnant Daryl Morey, le GM des Houston Rockets pour lequel ce line up serait un cauchemar. On s'est bien marré devant sa réponse.

- La star de la nuit (on vous en a parlé dans un petit anglé ce matin), c'était Bol Bol, grâce à des séquences de ce genre et une copie à 16 points, 10 rebonds et 6 contres.

Joakim Noah se fait remarquer pour sa première avec les Clippers

- Les officiels ont trouvé la perf du fils de Manute tellement suspecte qu'ils l'ont immédiatement envoyé vers un contrôle antidopage "inopiné" après le match. Autant le papa bluffait à mort sur son âge (certains disaient qu'il avait presque 10 ans de plus que ce qu'il annonçait), autant le talent en NBA du fiston, même sur un scrimmage, ne fait pas trop de doutes.

- Les Wizards, dont on se demande ce qu'ils foutent dans la bulle avec une tonne de victoires de retard sur la 8e place et un roster hyper faiblard sans Bradley Beal, ni Davis Bertans, ont fait de leur mieux. On a pu voir que Troy Brown allait faire ses stats à Disney World : 12 points, 6 rebonds, 5 passes et 3 interceptions en 25 minutes pour le joueur de DC.

- Autre petit kif : revoir Joakim Noah en action. On avait tellement aimé son comeback avec Memphis que ses pépins de santé et ses difficultés à revenir dans la ligue ensuite étaient assez déprimants. "Jooks" est parfait pour apporter de bonnes minutes dans ce groupe et il était titulaire cette nuit contre Orlando.

Doc Rivers et ses camarades ont redécouvert la qualité de passe toujours étonnante du Français et ses grognements intenses dans la raquette. S'il doit aller chercher une bague avant la fin de sa carrière, on sent que ce sera en Californie.

- Petite pique déguisée à d'autres stars de la ligue (LeBron, son grand "ami" ?), Joakim Noah a lâché un petit : "C'est assez clair, ici il n'y a pas de divas".

- Evan Fournier gueulait son ennui sur Twitter en début de semaine. L'arrière des Bleus a effectivement besoin de se divertir un peu parce que l'emmerdement ne lui réussit pas : 0/5 en 20 minutes face aux Clippers.

NBA Top 5 : Bol Bol au dunk et au contre, Evan prend un buzzer sur la tête

Son collègue Nikola Vucevic, qui occupe lui ses journées en pilotant une Formule 1 sur sa PS4, était bien plus inspiré (18 points, 10 rebonds). Allez Evan, rejoint Vooch dans le cockpit !

- On espérait voir Vlade Divac enfiler un maillot des Kings pour aider son équipe à faire face à l'hécatombe dans le secteur intérieur. Malheureusement, le dirigeant serbe a laissé ses joueurs se démerder contre Miami. Les Kings ont perdu (104-98) en prenant, déjà, un déluge de la part de Duncan Robinson (18 points à 5/8 à 3 points), tellement chaud qu'on le soupçonne d'avoir continué à shooter allègrement pendant sa quarantaine dans sa chambre d'hôtel à coups de papiers lancés dans une corbeille.

- Si vous n'avez toujours pas envoyé de CV pour tenter de rejoindre les Brooklyn Nets et leur roster décimé, il est peut-être encore temps. Brooklyn a pris une rouste contre New Orleans (toujours privé de Zion Williamson) et Caris LeVert, qui a pris 18 shoots en 22 minutes a l'air un peu seul sur le terrain pour le moment.

- Ce n'est pas pour être pessimistes hein, mais si Brooklyn finit à 0-8 au bilan victoires-défaites à la fin de la bulle, on ne sera pas hyper étonnés.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest