120 MIA
87 ATL
99 MEM
120 CHA
107 DAL
70 OKC
115 UTA
128 SAC
102 PHO
107 DEN
104 LAL
98 GSW

CQFR : Lillard tue les Warriors, L.A. plie sans LeBron

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Celtics @ Rockets : 113-127

Knicks @ Bucks : 96-112

Lakers @ Kings : 116-117

Sixers @ Jazz : 114-97

Blazers @ Warriors : 110-109

---

- Incroyable fin de prolongation entre Golden State et Portland. Grâce à un panier à trois points de Draymond Green célébré comme une victoire en Coupe du monde, les Warriors menaient de 2 points à 14 secondes de la fin et avec la possession. Une prise à deux sur Stephen Curry a fait perdre le ballon au double MVP et Damian Lillard a sanctionné sur un shoot splendide à 3 points avec 5 secondes au chrono. Pourtant en bonne position, Kevin Durant a manqué le shoot de la gagne au buzzer. Du Lillard Time dans le texte. Pour un gamin d'Oakland, ça a dû être un moment particulier.

- Lillard et McCollum ont shooté à 14/42 sur l'ensemble du match, mais le premier a donné la victoire à Portland et le second a marqué les 5 premiers points des Blazers en prolongation alors que les Warriors étaient prêts à s'échapper au tableau d'affichage. Les Clutch Brothers ont pris le dessus sur les Splash Brothers.

- Petite stat qui fait mal pour les Warriors et qui peut aussi expliquer la défaite : 6/15 sur la ligne des lancers, leur pire performance dans un match NBA depuis 2007.

- Sans jouer, les Nuggets reprennent donc la première place de la Conférence Ouest. A la cool.

- Encore quelques victoires pour les Rockets et on va devoir remettre le nom de James Harden dans les candidats à sa propre succession. Le MVP sortant a encore livré un match ahurissant au scoring cette nuit, pour permettre à Houston de dominer Boston. Avec 45 points et pas moins de 16 passages sur la ligne des lancers, le "Bearded One" a dégoûté l'opposition. Les 23 points et 11 passes de Kyrie Irving n'ont pas empêché Boston de baisser pavillon en deuxième mi-temps (+12 pour Houston). Les Rockets n'ont perdu que deux matches de plus que les Warriors. Inespéré quand on se souvient de leurs difficultés au démarrage...

- Il n'y a sans doute rien de plus jouissif pour les fans des Kings de la première heure de voir leurs joueurs battre les Lakers. Surtout au buzzer ! Bogdan Bogdanovic a endossé le rôle du bourreau avec un shoot magique qui a fait péter les décibels au Golden 1 Center. Le Serbe avait déjà été un artisan majeur de cette victoire grâce à ses 23 points en sortie de banc.

- En l'absence de LeBron James, Kyle Kuzma a pris les rênes au scoring comme on pouvait un peu s'y attendre au vu de la configuration de la saison dernière. "KK"a inscrit 33 points et les deux autres "jeunots" n'ont pas fui leurs responsabilités puisque Lonzo Ball a fini à un rebond d'un triple-double (20 points, 12 passes et 9 rebonds) et que Brandon Ingram a quand même marqué 22 points. C'est au mental que les Lakers ont craqué et/ou manqué d'expérience, puisqu'ils menaient tout de même de 15 poins dans le dernier quart-temps avant cette déconfiture.

- Les Sixers ont passé une bonne soirée à Salt Lake City. Pas en profitant de la nightlife locale (la quoi ?), mais en s'imposant assez facilement sur le parquet du Jazz. Ben Simmons a fini en triple-double (13 points, 14 rebonds, 12 passes), Joel Embiid a embiidé (23 points, 15 rebonds, 6 passes et 5 contres) et Jimmy Butler a fait un match propre (19 points à 7/13) sans avoir à jouer les héros.

- C'est presque toujours chaud entre les Knicks et les Bucks désormais. Pas de dunk/provocation de Mario Hezonja sur Giannis Antetokounmpo ce coup-ci. Juste un tête-tête entre le "Greek Freak" et Enes Kanter (qui d'autre ?). Le Turc s'est fait exploser l'arcade par Thon Maker, a cherché à se faire justice en voyant Antetokounmpo débouler et s'est ensuite lancé dans une discussion animée avec Giannis. Le plus drôle ? Kanter n'a appris qu'il avait été expulsé qu'après le match, au micro des journalistes. Il était parti faire soigner son oeil et n'a pas vu les arbitres lui infliger une deuxième technique dans la foulée.

- Malgré ce "contretemps", le "Greek Freak" a fait ce qu'il fallait pour écarter les Knicks de son chemin et de celui des Bucks pour la deuxième fois en trois jours : 31 points, 14 rebonds, 8 passes et 4 contres.

- David Fizdale avait décidé de chambouler un peu son cinq pour ce match. Malheureusement, ce n'était pas au profit de Frank Ntilikina, qui a quand même joué 21 minutes en sortie de banc (soit... 21 de plus que lors du dernier match) avec 5 points, 5 rebonds, 2 passes et une interception. C'est Luke Kornet qui a débuté la rencontre en lieu et place d'Enes Kanter dans le cinq. Intérieur stretch par excellence, Kornet a joué sur sa force avec un 7/11 à 3 points (23 points), mais aussi 5 passes. Pas inintéressant.

---

Le classement