CQFR : Tatum assume son statut, Zion continue de faire peur

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
CQFR : Tatum assume son statut, Zion continue de faire peur

Les résultats des matches de la nuit en NBA

Clippers @ Celtics : 133-141, après deux prolongations

Thunder @ Pelicans : 123-118

---

- Les Clippers et les Celtics avaient décidé de ne pas ménager l'organisme de ceux d'entre eux qui doivent prendre l'avion pour Chicago dans la foulée pour disputer le All-Star Game. Jayson Tatum, Kemba Walker et Kawhi Leonard ont dû disputer une double prolongation haletante avant les festivités de ce week-end. Ce sont les Celtics, avec un Tatum particulièrement chaud et pas spécialement impressionné par Leonard, fréquemment dans sa zone, qui l'ont emporté. L'ailier de Boston, All-Star pour la première fois cette année, a justifié son statut avec un joli carton (39 points, 9 rebonds à 14/23), aidé par Marcus Smart. Ce dernier, qui a fini avec 31 points au compteur, et Tatum ont compilé 16 des 27 points inscrits par leur équipe durant les deux périodes de prolongation.

En face, Lou Williams a apporté son étincelle en sortie de banc (35 points) et Landry Shamet a marqué un panier à 3 points clutch dans les dernières secondes de la première prolongation, mais les Clippers ont dû jouer une bonne partie du match sans Paul George, touché à la cuisse.

- Zion Williamson continue d'effectuer des débuts assez saisissants avec les New Orleans Pelicans. Si la progression de NOLA a été freinée cette nuit par OKC et son tandem Gallinari (29 pts) - Chris Paul (14 pts, 12 pds), Zion a encore montré des signes très encourageants d'appartenance à la caste des phénomènes. Presque à lui seul, le rookie a gommé les 13 points de retard accusés par son équipe dans le 3e quart-temps, jusqu'à mettre les Pelicans en tête à 6 minutes de la fin. En attaque (32 points à 11/19) comme sur certaines phases défensives, Zion Williamson a pesé et rendu le match divertissant.

En jouant au volley avec Abdel Nader ici.

Ou en se réincarnant en Shaquille O'Neal pour faire bouger avec une facilité presque ridicule Steven Adams, pourtant pas le joueur le plus impressionnable de la ligue...

L'ancien Dukie aura finalement été simplement moins clutch que Gallinari dont les 4 points dans les 30 dernières secondes ont fait la différence.

Pour mesurer la réussite des débuts en NBA de Zion Williamson, il suffit de se dire qu'il est devenu cette nuit le premier rookie depuis Michael Jordan à inscrire 20 points ou plus lors de 8 se des 10 premiers matches en NBA.

- Le panier de la nuit est pour Steven Adams, sur cette "passe pour le panier" depuis son camp. La célébration de la nuit est aussi pour le Néo-Zélandais.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest