Derrick Rose n’intéresse pas grand monde, ça sent la Chine

BasketSessionPar BasketSession Publié

Désormais libre de s'engager où bon lui semble, Derrick Rose n'a pas encore reçu d'offre concrète de la part d'une franchise NBA.

La longue et pénible descente aux enfers de Derrick Rose continue. Il y a sept ans, il devenait le plus jeune MVP de l'Histoire de la NBA. Il est maintenant en passe de s'affirmer comme le plus gros busts parmi les prestigieux lauréats du trophée. Les blessures à répétition, notamment aux genoux, ont eu raison du corps et surtout du mental de l'ancienne superstar. Les Cleveland Cavaliers l'avaient recruté l'été dernier, au minimum. Un pari... raté. D-Rose s'est fait mal à la cheville et il aurait même envisagé d'arrêter sa carrière.

Il a finalement joué 16 matches avec la franchise de l'Ohio. Avant d'être transféré au Utah Jazz le soir de la deadline. L'organisation de Salt Lake City ne l'a pas conservé. Il se retrouve donc sur le marché. Selon ESPN, quelques équipes sont intéressées mais rien de très sérieux. Même les Washington Wizards, privés de John Wall (blessé au genou), garderaient finalement un œil sur d'autres candidats comme Ty Lawson. Minnesota constitue une autre piste.

A part ça, pas grand chose. Derrick Rose n'a pas la cote. Il ne l'a plus depuis un moment. Son jeu ne colle pas avec la NBA moderne. Il ne défend pas et n'est pas adroit de loin. A 29 ans, le natif de Chicago est donc de plus en plus proche de la sortie...