94 ORL
126 PHI
91 TOR
105 CHI
108 WAS
115 MIL
- MIN
- HFA

Derrick Rose raconte que l’attachement de Phil Jackson au Triangle a plombé les Knicks

BasketSessionPar BasketSession Publié

Derrick Rose a joué un an aux New York Knicks. Une expérience gâchée à cause de l'attaque en triangle imposée par Phil Jackson.

Avec le temps et des coups d’éclat comme ce match à 50 pts où il a pleuré à chaudes larmes, Derrick Rose est un peu revenu dans les bonnes grâces du public. Avec un documentaire et un livre à cet effet, il continue d’essayer de reconquérir les fans. Il faut dire que sa chute en termes de niveau basket après sa blessure et surtout son procès pour viol (il a quand même dit au tribunal qu’il ne savait pas ce que voulait dire « consentement ») avaient plus qu’écorné son image.

Quoi qu’il en soit son livre à paraître est forcément intéressant compte tenu de son expérience et des aléas de sa carrière. Il y évoque notamment son passage aux New York Knicks (2016-17) où il a notamment côtoyé Carmelo Anthony et Phil Jackson. Une saison qui s’est avérée être un échec, comme toutes les saisons des Knicks depuis trop d’années. Dans son livre, dont le New York Post publie des extraits, D-Rose explique que la volonté de Phil Jackson de faire jouer sa fameuse Attaque en Triangle a contribué grandement à cet échec :

« En ce qui me concerne, j’aimais Phil, mais allez mec, tu continues de faire le triangle de nos jours ? Il continuait à les forcer à jouer le triangle. Je suis un slasher, un meneur qui drive. Le triangle est un bon système mais pas avec les joueurs que nous avions. Melo ne pouvait pas jouer de cette manière, et ne le voulait pas.

(…)

Avec Jo (Joakim Noah), on en parlait tout le temps. Phil voulait qu’on joue d’une certaine manière et on devait l’écouter. Qu’es-ce qu’on pouvait faire ?

Au début de la saison, Phil n’a pas vraiment forcé quoi que ce soit. Mais au fur et à mesure que le temps passait, c’est devenu que du triangle et nous l’avons joué quasiment toute la saison. »

Derrick Rose confirme ce que tout le monde pensait à ce moment là. En imposant à Jeff Hornacek de faire jouer le Triangle, Phil Jackson n’avait clairement pas compris qu’il avait changé d’époque et surtout que ses joueurs n’étaient clairement pas adaptés à ce système.