Dirk Nowitzki : « Tous les diners sont pour Parsons, c’est mon argent »

Dirk Nowitzki a accepté une importante baisse de salaire afin de permettre à Chandler Parsons de rejoindre les Dallas Mavericks et il n'hésite pas à le lui rappeler.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dirk Nowitzki : « Tous les diners sont pour Parsons, c’est mon argent »
Dirk Nowitzki ne touche plus "que" 25 millions de dollars sur 3 ans, un sacrifice salariale important pour un joueur de son statut, surtout quand on sait que certaines franchises lui ont proposé un contrat maximum lors de la dernière free agency. Mais le géant allemand a résisté aux sirènes de l'argent pour tenter de remporter une dernière fois un titre de champion avec les Dallas Mavericks. En accord avec Mark Cuban, Dirk Nowitzki a accepté de baisser son salaire pour permettre à la franchise texane de recruter un free agent d'envergure : Chandler Parsons. Néanmoins, l'intérieur de 36 ans reste le patron de l'équipe et il l'a rapidement rappelé à l'ancien ailier des Houston Rockets :
"Je l'ai prévenu, tous les diners à l'extérieur sont pour Chandler Parsons, parce que après tout, c'est mon argent. Je pense que son défi, maintenant qu'il est un mec avec un contrat max comme un franchise player, c'est qu'il doit répondre présent tous les soirs", a expliqué Dirk Nowitzki à ESPN.
Grand fan de Dirk Nowitzki depuis son enfance, Chandler Parsons a révélé qu'il avait été comme un gosse lorsqu'il a défendu sur l'allemand pour la première fois en 2012 lors d'un match Rockets-Mavericks. Forcément, il veut se montrer à la hauteur du sacrifice de son idole :
"C'est le coéquipier ultime, je suis vraiment heureux et humble de son geste parce que je voulais venir ici, je voulais vraiment jouer avec lui. Ça prouve qu'il veut vraiment gagner, il a accepté de réduire son salaire pour tenter de recruter un gars comme moi afin de l'aider à remporter un championnat."
Avec un très bon recrutement cette l'intersaison, les Dallas Mavericks ont la possibilité d'être un véritable outsider pour le titre. En tout cas, Chandler Parsons a conscience qu'il doit son gros contrat et son arrivée aux Mavs à Dirk Nowitzki, à lui de lui rendre la pareille.
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest