Draft 2020 : Les Wolves entretiennent le flou avec leur pick #1

Avec une Draft 2020 dépourvue de gros prospects, les Wolves réfléchissent encore à la situation concernant leur first pick

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
Draft 2020 : Les Wolves entretiennent le flou avec leur pick #1

En ce moment, tous les regards sont braqués vers la cuvée 2022 où deux monstres pourraient se présenter si la NBA réduisait l'âge minimum d'inscription. On parle ici d'Emoni Bates, sorte de Kevin Durant 2.0, élu meilleur lycéen du pays alors qu'il n'était que sophomore, et du Français Victor Wembanyama dont les attributs et les récentes performances font saliver les franchises. Mais ce sera dans au moins deux ans alors que la Draft 2020 aura lieu, elle, dans un peu moins d'un mois. La conjoncture actuelle et le fait qu'il n'y ait pas vraiment de superstar en devenir font qu'elle ne passionne par vraiment les foules, ni les équipes.

Pour preuve, aucun joueur ne se démarque vraiment pour être le premier appelé par Adam Silver, qui pour l'occasion, ne pourra checker les nouveaux éléments de la ligue. Enfin si, mais un peu par défaut. Aujourd'hui, Anthony Edwards est le favori pour rejoindre l'équipe qui choisira en premier. Si l'on ne nomme pas les Minnesota Timberwolves, qui ont décroché le gros lot, c'est parce que l'équipe dirigeante est encore hésitante sur ses intentions.

Mis à part un tour de playoffs en 2018, la franchise n'a plus atteint la post-season depuis 2004 et cette finale de conférence perdue contre des Lakers où il y avait encore Shaq et Kobe... Depuis, il y a eu deux numéros de Draft avec Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns. Le premier a quitté les lieux et le second patine depuis deux ans. Rajouter un nouveau prospect, dont le potentiel n'est pas grandiose, ne paraît pas spécialement judicieux si Minny veut enfin réintégrer de façon régulière le top 8. Le trade pour D'Angelo Russell l'hiver dernier va dans ce sens.

Notre mock Draft à un mois du jour J

Les Wolves semblent chercher des pistes pour savoir comment refourguer ou identifier au mieux leur pick #1. Et cette déclaration du GM Gerson Rosas ne va pas clore le débat.

"Il n'y a aucun gars qui se dégage de la mêlée du point de vue du public ou de l'extérieur. Mais je suis très confiant dans le fait de traverser ce processus et d'identifier un gars qui sera le meilleur, le plus adapté à notre organisation."

On ne va pas se leurrer, on ne voit pas qui Minny pourrait sélectionner en dehors l'arrière Anthony Edwards dans cette Draft 2020. Ça collerait parfaitement. Mais pour viser les playoffs dès l'an prochain, ça parait un peu juste vu la concurrence à l'Ouest. Et il ne serait pas vraiment étonnant de les voir manoeuvrer pour échanger ce choix contre une star établie.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest